Magazine High tech

Pour tout savoir à propos de l’Oculus Rift

Publié le 11 juin 2015 par _nicolas @BranchezVous
Pour tout savoir à propos de l’Oculus Rift Exclusif

Il y a trois ans, Oculus lançait son projet de casque de réalité virtuelle sur Kickstarter. Aujourd’hui, le produit final a été inauguré dans le cadre d’une conférence d’une durée de 2 heures.

Oui, trois ans, c’est long. Mais visiblement, l’attente en aura valu la chandelle. Plutôt que de lancer un produit inachevé, Oculus a investi ce temps dans la R&D afin de s’assurer que rien ne viendrait entraver l’expérience de réalité virtuelle ultime. Disons que les capacités complémentaires de la version finale de l’Oculus Rift semblent très impressionnantes.

Manifestement, le diable est dans les détails. Il va de soi que les images projetées sur l’écran de l’Oculus Rift doivent être synchronisées avec les mouvements de tête – une notion plutôt fondamentale lorsqu’il est question d’une expérience immersive. Mais le son joue également un rôle crucial dans ce contexte. Voilà pourquoi les concepteurs du Rift ont également intégré des écouteurs dont l’alimentation audio sera toute aussi synchronisée avec le déplacement de la tête.

Vous préférez utiliser vos propres écouteurs? Il sera possible de les connecter par le biais d’une prise audio. En fait, l’Oculus Rift pourra même accommoder les lunettes de prescription au besoin. Le casque est également conçu pour que les écrans puissent être ajustés selon la distance des yeux, un autre détail auquel bien des concepteurs de ce type d’appareils ne semblent pas avoir réfléchi. Pourtant, cette distance est variable d’une personne à l’autre, et peut avoir une incidence sur le sentiment immersif que propose l’Oculus Rift.

Les entrailles du casque, les écouteurs, le capteur de mouvement et les sangles permettant d'ajuster le Rift (Image : Oculus).

Les entrailles du casque, les écouteurs, le capteur de mouvement et les sangles permettant d’ajuster le Rift (Image : Oculus).

Enfin, selon le PDG d’Oculus, Brendan Iribe, le Rift pourra être porté comme une casquette. La version présentée sur scène aujourd’hui semblait légère, et Iribe n’avait aucune difficulté à tenir le casque du bout des doigts d’une seule main.

Partenariat avec Microsoft

Une surprise attendait l’assistance : Oculus a conclu un partenariat avec Microsoft qui se traduit de diverses façons. D’abord, l’Oculus Rift viendra avec une manette Xbox One. Un périphérique devenu ces derniers temps quasiment essentiel sur PC, où de plus en plus de joueurs préfèrent utiliser une manette plutôt que le clavier et la souris.

Unknown-1

Ensuite, il sera possible de diffuser les jeux Xbox One vers l’Oculus Rift. Phil Spencer, directeur de la division Xbox de Microsoft, a insisté sur le fait que le tout était rendu possible grâce à Windows 10. Nous ignorons à quel point cela signifie qu’un PC devra faire le pont entre la console et le casque, mais puisque rien n’a été mentionné à ce sujet, il est préférable d’assumer que ce sera le cas. On ignore également si l’ensemble des jeux deviendra soudainement compatible, ou si l’expérience sera limitée qu’à quelques titres. Encore une fois, la prudence est de mise.

Il est intéressant de souligner que malgré le travail déployé par Microsoft à la conception de l’HoloLens, l’entreprise ne semble pas considérer ses lunettes de réalité augmentée (qui peuvent également simuler une réalité virtuelle) en concurrence directe avec l’Oculus Rift.

Prenez les commandes avec l’Oculus Touch

Unknown

Il aura fallu attendre la fin de la conférence pour voir Palmer Luckey prendre scène afin de présenter l’Oculus Touch : une paire de manettes conçue pour suivre vos mouvements dans l’environnement virtuel. Chaque périphérique est muni de capteurs pouvant interpréter certains gestes communs, comme le fait de pointer du doigt et de saluer, en plus d’un manche analogique, d’une gâchette et de deux boutons plus conventionnels.

Étant donné que Iribe a insisté sur le fait qu’une manette de Xbox One était incluse avec le Rift, et que rien n’a été mentionné au sujet de l’Oculus Touch, nous pouvons supposer que ce périphérique sera vendu séparément. Il n’est pas exclu non plus qu’on puisse commander l’Oculus Rift avec le type de contrôleur de notre choix.

Également digne de mention

community

Non sans rappeler le succès de Steam, les jeux Oculus pourront être distribués par le biais d’une boutique en ligne accessible par le biais du Rift. D’ailleurs, avant d’acheter quoi que ce soit, il sera possible d’avoir un aperçu du jeu en réalité virtuelle – vous serez ainsi en mesure de bouger la tête afin d’observer l’environnement, mais tout porte à croire qu’il s’agira d’une vidéo à 360°, et non d’une expérience interactive.

Oculus a également profité de l’occasion pour donner un avant-goût des premiers jeux conçus spécifiquement pour le Rift. Voici ce qui sera présenté dans le cadre du E3 2015 :

Malheureusement, rien n’a été dit concernant son prix, et l’entreprise est toujours aussi nébuleuse au sujet de la date de sortie de l’Oculus Rift, prévu pour le premier trimestre de 2016.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine