Magazine Culture

Les tenpura, pas si difficile que ça !

Par Camillebook @carnetsdecam

IMG_3153

Aujourd’hui, nous allons parler cuisine japonaise avec un met que j’affectionne particulièrement : la tenpura. Il s’agit d’une  friture de crevettes, poissons et légumes, inspirée d’une recette que les missionnaires portugais importèrent au Japon au 16ème siècle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il s’agit d’un plat délicat et léger, relativement simple à préparer. Sa préparation ne requiert pas de friteuse, une grande casserole suffira.

Ingrédients pour quatre personnes :

FotorCreated

– Une carotte

– Deux petites pommes de terre

– 100 g de potiron

– 16 crevettes décortiquées, avec la queue

– 2 jaunes d’oeufs

– 300 g de farine à tenpura (trouvable en épicerie spécialisée) ou normale

– 500 ml d’eau pétillante

– De l’huile végétale

Préparation de la pâte : battez les deux jaunes d’oeuf dans un saladier avant de rajouter l’eau pétillante (attention, que les jaunes d’oeuf, ne faites pas comme moi qui ai d’abord mis deux oeufs entiers ! ^^) et 250 g de farine. Remuez grossièrement à l’aide d’un fouet ou de baguettes de cuisine. La pâte ne doit pas être parfaitement lisse et homogène, donc ce n’est pas grave s’il reste quelques grumeaux. D’autre part, fiez-vous à la recette : personnellement, j’ai eu l’impression que la pâte était beaucoup trop liquide et j’ai donc rajouté beaucoup de farine en plus, du coup mes tenpura étaient vraiment trop proches du beignet, c’était assez lourd. La pâte, une fois frite, doit être légère et croustillante, donc c’est normal si elle vous semble liquide.

IMG_3189
 Préparation des légumes : épluchez les légumes et coupez-les en tranches assez fines. Saupoudrez-les de farine, puis, dans un 2ème saladier, mélangez les légumes avec la moitié de la pâte à tenpura (la deuxième moitié servira pour les crevettes).

IMG_3190

Cuisson des légumes : faites chauffer l’huile dans une grande casserole. Une fois qu’elle frémit, plongez une première partie des légumes, selon la contenance du récipient. Lorsque la pâte est bien dorée, sortez-les à l’aide d’une écumoire (une simple spatule fera l’affaire si vous n’avez que ça), et mettez-les à égoutter sur du papier absorbant. Faites cuire de la même manière tous les légumes. Une tenpura réussie donne un légume fondant.

Cuisson des crevettes : une fois les crevettes saupoudrées de farine, trempez-les dans la pâte à tenpura qu’il vous reste en les tenant par la queue. Après avoir changé l’huile de la friture, plongez les crevettes dans la casserole et attendez que la pâte soit bien dorée et la chair bien rose. Sortez-les et égouttez-les sur du papier absorbant.

IMG_3193

Comme vous pouvez le constater, ma pâte était trop épaisse ! On ne voit même plus la couleur des légumes ^^ Mais c’était bon quand même, heureusement !

IMG_3194

Pour le service : ce n’est pas grave si vos tenpura ne sont plus très chaudes, personnellement ça ne me dérange pas de les manger tièdes. L’avantage des tenpura, c’est qu’il existe plein de manières de les accommoder : vous pouvez les servir en entrée, à déguster avec de la sauce soja, ou bien en plat principal avec un bol de riz et de la soupe miso, ou bien encore en soupe avec des nouilles udon et de l’oignon nouveau, par exemple. Pour ma part, je les avais servies telles quelles, avec de la sauce soja et un peu de riz blanc. J’en avais fait mille fois trop, mais heureusement ça se congèle très bien. Mon conseil est donc le suivant : comme les tenpura prennent du temps à faire, notamment à cause de la cuisson en plusieurs étapes, je recommande d’en faire une grosse quantité d’un coup et de congeler le surplus pour d’autres occasions ;) Ca se réchauffe sans problème à la poêle, à feu doux pendant environ 15 min. Enfin, un autre avantage des tenpura, c’est que vous pouvez varier les plaisirs : à la place des crevettes, n’hésitez pas à utiliser du poisson à chair blanche par exemple, et pour les légumes, que ce soit des champignons, des poivrons, des haricots verts ou des oignons, tout est bon !

IMG_3184

L’indispensable sauce soja

IMG_3156

Après décongélation : toujours aussi délicieux !

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu et donné envie de vous lancer dans la tenpura ! Mata ne ! :)



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Camillebook 477 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines