Magazine Cuisine

Je n’aime pas les vacances, c’est grave ?

Par Thomasbing19 @Fourchetteetb
Psycho Je n’aime pas les vacances, c’est grave ? L’été arrive à grands pas et comme près d’un Français sur deux vous partirez en vacances à la mer, à la montagne, au soleil ou dans la famille. Pour beaucoup, vous êtes chanceuse. Mais vous vous n’aimez pas les vacances. Comment expliquer cet état d’esprit ? Est-ce inquiétant  de ne pas aimer les vacances ? Voici quelques réponses.
 
Un confort diminué
Partir en vacances, c’est abandonner notre confort quotidien, les locations étant rarement bien équipées. Vous vous retrouvez dans un espace réduit, avec des voisins aussi nombreux que proches de vous. Chaque sortie se fait avec des milliers de touristes et les restaurants sont aussi bondés que le métro parisien aux heures de pointes.
Si vous avez choisi de partir dans votre famille, votre espace personnel est réduit à votre chambre d’enfant ou à la chambre d’amis. Votre vie privée est inexistante, le programme des vacances déjà organisé et les tensions souvent au rendez-vous.
 
Un rythme de vie modifié
En vacances, votre rythme quotidien est modifié. Certains profiteront de leurs vacances pour multiplier les visites, pour faire de nombreuses activités et ne jamais se reposer. D’autres au contraire profiteront de ce temps libre pour ne rien faire du tout ! Vous, vous avez beaucoup de difficulté à trouver votre place.
Le manque de confort des locations est aussi source de travail supplémentaire. En vacances, il faut cuisiner avec des outils spartiates, il faut faire la vaisselle et la lessive à la main, etc. Bref, on perd beaucoup du temps à réaliser des tâches ménagères.
 
Faire bonne figure
Le plus difficile lorsque nous n’aimons pas les vacances, c’est de faire bonne figure. Difficile d’avouer que vous n’avez pas aimé le littoral bétonné de telle ou telle station balnéaire, le peu de mètres carrés disponibles sur la plage et les heures de bouchon pour atteindre la destination.  Certains de vos amis, collègues et camarades n’ont pas eu la chance de partir, eux…
 
La solution ?
C’est tout à fait normal de ne pas aimer les vacances. Mais au lieu de suivre le troupeau, il faut adapter son séjour. Vous vivez en ville ? Louez une belle maison à la campagne pour profiter de la nature, des produits locaux et des plus beaux villages de France. Partez à la mer au printemps, quand les touristes sont moins nombreux et les locations de qualité plus abordables. En d’autres termes, apprenez à personnaliser vos séjours !
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thomasbing19 409752 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog