Magazine Société

Deux ans après les révélations d’Edward Snowden

Publié le 13 juin 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> "Les rapports de force commencent à changer. Chaque fois que la justice nous donne raison, que la législation est modifiée, nous démontrons que les faits sont plus convaincants que la peur", a déclaré Edward Snowden dans un article.

Le 5 juin 2013, le lanceur d’alerte Edward Snowden révélait la première preuve flagrante de l’existence de programmes mondiaux de surveillance de masse. Depuis cela, nous avons appris que l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et son équivalent britannique, le Quartier général des communications du gouvernement (GCHQ) surveillaient les activités en ligne et les communications téléphoniques de millions de personnes dans le monde. Deux ans après les révélations d’Edward Snowden, nous souhaitons faire le point sur ce qui a changé grâce aux documents qu’il a divulgués.

La synthèse, intitulée "Deux ans après Snowden: protéger les droits humains à l’ère de la surveillance de masse", indique que les gouvernements cherchent à maintenir et étendre la surveillance de masse, bien que cette pratique soit désormais condamnée par les tribunaux, les parlements et les organes de suivi des traités. La publication de ce document fait suite à l’adoption de l’USA Freedom Act par le Congrès des États-Unis cette semaine, exemple unique et limité de réduction législative des pouvoirs de surveillance depuis le début des révélations d’Edward Snowden.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 101429 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine