Magazine Santé

Trouble de la THÉSAURISATION: Chambre encombrée, sommeil perturbé! – Sleep 2015

Publié le 13 juin 2015 par Santelog @santelog

Trouble de la THÉSAURISATION: Chambre encombrée, sommeil perturbé!  – Sleep 2015Les  » hoarders « , ces personnes qui souffrent du trouble de la thésaurisation ont aussi  » le sommeil léger « , révèle cette étude de la St. Lawrence University (N.Y). Des troubles du sommeil qui vont entraîner une baisse de prise de décision et des fonctions exécutives. Un déficit cognitif qui va venir aggraver encore la sévérité de la thésaurisation. Ces nouvelles données, sur ce trouble encore mal connu, présentées au Congrès Sleep 2015 de l’American Academy of Sleep Medicine, suggèrent d’inclure dans la prise en charge globale, les troubles du sommeil.

Le trouble de la thésaurisation (hoarding disorder) fait partie des troubles obsessionnels compulsifs (TOC). Les personnes atteintes de ce trouble ont des difficultés à prendre des décisions au moment de jeter les choses. Elles sont ainsi capables d’amasser journaux, emballages, sacs, papiers ou autres objets inutiles et de les conserver des années durant, par incapacité de les jeter. On distingue 2 types de troubles de la thésaurisation, la thésaurisation compulsive qui peut entraîner un désordre à l’intérieur et même à l’extérieur de la maison et la  » collectionnite  » plus organisée. Ce lien émotionnel et obsessionnel avec la possession entraîne fréquemment un sentiment de culpabilité mais aussi une mauvaise qualité de sommeil.

Les résultats montrent que les participants à troubles de la thésaurisation ont des scores significativement plus élevés sur différentes échelles reconnues du sommeil, dont la Sleep Habits Survey (SH) et 3 sous-échelles du Pittsburgh Sleep Quality Index (PSQI). Ces troubles comprennent la difficulté à s’endormir, l’insomnie et la somnolence diurne.

Une chambre encombrée d’objet, peu propice au sommeil : Mais, plus  » amusant « , l’utilisation  » normale  » de la chambre à coucher apparaît une difficulté supplémentaire n raison de l’accumulation de ces objets obsessionnels. Ces troubles du sommeil vont entraîner des problèmes de prise de décision et de fonctions exécutives, des symptômes fréquents chez les  » hoarders « .

Une précédente étude (2) avait montré que l’insomnie est un prédicteur important de la sévérité de la thésaurisation. De plus, l’examen des relations entre insomnie et thésaurisation montre que les troubles du sommeil sont associés à une augmentation de l’a thésaurisation et une réduction de l’élimination !

Sources:

Sleep Abstract Supplement Sleep Quality and Sleep Disturbance in Those at Risk for Hoarding Disorder (Visuel Fotolia)

Abstract ID: 0920

(2) Journal of Clinical Psychology 11 MAR 2015 DOI: 10.1002/jclp.22161 An Initial Investigation of the Relationship Between Insomnia and Hoarding

Trouble de la THÉSAURISATION: Chambre encombrée, sommeil perturbé!  – Sleep 2015
Lire aussi :

Trouble de la THÉSAURISATION: Ne rien jeter, un TOC pas comme les autres

TOC: Mieux comprendre le développement des comportements compulsifs -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine