Magazine Culture

"Perdue et retrouvée" de Cat Clarke

Par Secriture @SEcriture
"Perdue et retrouvée" de Cat Clarke Cat Clarke est l'auteure de plusieurs romans à destination des jeunes adultes, parmi lesquels Cruelles (salué par The Guardian) et Revanche (plébiscité par la presse française). Tous ses livres ont un certain succès parmi les lecteurs adolescents et adultes. Avec Perdue et retrouvée, elle nous livre un thriller abordant le sujet difficile des kidnappings d'enfants. Laurel Logan avait 6 ans quand elle a été enlevée par un dangereux pédophile. Depuis, la photo où elle pose avec sa peluche préférée a fait la une de tous les média internationaux. Pendant onze années, Faith, la jeune sœur de Laurel, a vécu dans l'ombre de sa sœur disparue. Ses parents ont divorcé : son père s'est mis en couple avec un français tandis que sa mère déprime. Treize ans après le jour fatidique, la police les avertit que Laurel a été retrouvée. Branlebas de combat à la maison, LAUREL EST REVENUE ?! La mère n'en croit pas ses oreilles, le père file au commissariat, Faith ne sait pas si elle doit être heureuse de retrouver sa sœur ou effrayée à l'idée de découvrir une parfaite inconnue après tant d'années, qui n'hésitera pas à la reléguer à sa place de cadette de seconde zone.

Cat Clarke annonce le ton dès le début : son roman abordera des sujets difficiles dans une ambiance prenante, mais avec tout de même des touches de légèretés. Faith, qui nous raconte les faits à la première personne, ne sait plus où donner de la tête. Entre la nouvelle du retour de sa sœur et sa première expérience sexuelle avec son petit-ami Thomas la veille, elle oscille entre joie, peur et panique. Le lecteur pourra se retrouver en elle, une adolescente un peu perdue, qui n'ose pas dire à sa famille qu'elle n'est pas si heureuse que ça de la subite réapparition d'une sœur qu'elle ne connaît plus. Mis à part cet état de fait, Faith est une jeune fille des temps modernes, connectée et bien entourée. Mention spéciale pour Michel, le nouveau compagnon de son père, un français so french comme on les aime, avec une personnalité solaire à croquer.

La chute quant à elle m'a peu convaincue. Je n'ai pas la prétention de dire que j'aurais pu écrire une meilleure fin, loin de là, mais le dénouement choisi par Cat Clarke manque singulièrement de réalisme ou de cohérence par rapport au reste du roman. On apprend THE révélation un peu comme un cheveu sur la soupe (malgré quelques micro-indices, soyons honnêtes).

C'est presque comme si Cat Clarke avait voulu mettre tous les grands sujets de société dans un même livre : kidnapping, pédophilie, jalousie, homosexualité... En résulte un roman somme toute peu convaincant et qui joue trop sur le pathos pour être totalement réaliste. Dommage. Un avis assez négatif donc, et je m'en excuse. Que cela ne vous décourage pas à lire Perdue et retrouvée qui, sans aucun doute, saura trouver un public digne de ce nom.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Secriture 741 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossiers Paperblog

Magazines