Magazine Société

De Laurentis, nouvel espoir de la pop française

Publié le 16 juin 2015 par Podcastjournal @Podcast_Journal
Rédacteurs et stagiaires: cliquez sur cette barre pour vous connecter en back-office de la rédaction! - Lecteurs et contributeurs: inscrivez-vous / connectez-vous sur les liens à droite --> Comme Cats on Trees, Kid Wise et Moodoid, De Laurentis est originaire de Toulouse où son papa musicien de jazz a été pianiste-arrangeur de Claude Nougaro. L’autre point commun avec ces groupes est qu’elle chante en anglais. Sous forme de petites histoires, on découvre les mémoires d’un marin, ses aspirations, ses rêves et rencontres inspirés de cette citation de Platon: "Il existe trois sortes d’hommes, les vivants, les morts et ceux qui vont sur la mer".

Le nom De Laurentis est l’héritage d’un grand père d’origine italienne qui avait pour habitude de faire des films en super 8. En tombant sur ces bobines illustrant la méditerranée des années 60, Cécile découvre un trésor brut et authentique. Ces vidéos sont projetés sur scène où elle est accompagnée de Francesco Vey (mao et sounddesigner) aussi membre du duo électro parisien The Tape.

L'EP 6 titres est mixé par Jérôme Poulouin (Babx, The Shoes…) et masterisé par Chab (Lilly Wood & The Prick, Daft Punk…).

Parallèlement Cécile De Laurentis participe au projet "Bristol" créée par le cofondateur de Nouvelle Vague Marc Collin qui l’a choisie pour interpréter le single "Woman" sorti le 24 mars 2015.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Podcastjournal 101429 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine