Magazine Conso

Chut ! Ca infuse...

Par Atmospheredemeure @atmosferedemeur

Chut ! Ca infuse...

Ils l'ont tous aimé, conté, senti, infusé, adoré, raconté, pesé, envisagé, humé, planté, narré, vénéré, admiré et bu...
Chut ! Ca infuse...

Le Thé

Miss Ellen, versez-moi le Thé Dans la belle tasse chinoise, Où des poissons d’or cherchent noise Au monstre rose épouvanté.

J’aime la folle cruauté Des chimères qu’on apprivoise : Miss Ellen, versez-moi le Thé Dans la belle tasse chinoise.


Là, sous un ciel rouge irrité, Une dame fière et sournoise Montre en ses longs yeux de turquoise L’extase et la naïveté : Miss Ellen, versez-moi le Thé. Théodore de Banville
Chut ! Ca infuse...Chut ! Ca infuse... Chut ! Ca infuse...
"Les meilleures feuilles de thé doivent être ridées comme les bottes de cuir des cavaliers tartares, craquelées comme la peau d'un buffle, elles doivent briller comme un lac agité par le souffle d'un zéphir. Elles doivent dégager un parfum semblable à celui de la brume qui s'élève au-dessus d'un ravin solitaire dans la montagne, et leur douce saveur doit évoquer la terre sous une fine pluie..."  LU YU
Chut ! Ca infuse... Chut ! Ca infuse...Chut ! Ca infuse...Chut ! Ca infuse...
"La lumière de l'après-midi éclaire les bambous, les fontaines babillent délicieusement, le soupir des pins murmure dans notre bouilloire. Rêvons de l'éphémère et laissons-nous errer dans la belle folie des choses." OKAKURA KAZUKO
Chut ! Ca infuse...Chut ! Ca infuse...Chut ! Ca infuse...
"Pour déterminer si un thé est bon ou ne l'est pas, il faut examiner la couleur, le parfum et le goût de l'infusion. La couleur parfaite est celle des premières feuilles au printemps; le parfum est comparable à celui d'un bébé. Le goût ne peut être décrit, mais avec de l'expérience, on parvient à l'apprécier. On boit du thé pour étancher la soif, pour en savourer le goût ou simplement pour passer une heure paisible à admirer la poterie et jouir de l'atmosphère générale qui accompagne le thé. Une attitude spéciale n'est pas nécessaire quand on boit du thé, si ce n'est la gratitude. La nature du thé lui-même est celle du non esprit. Le thé ne discrimine ni ne fait de différence. Tout simplement le thé EST."  VÉNÉRABLE POPCHONG SUNI
Chut ! Ca infuse...
...  car "le thé est un parfum qui se boit" - Adage Chinois
Il était une fois en Castagniccia un soir d'orage, une envie de thé frais à la menthe dans une tasse haute en céramique fine Épure de Justine Lacoste
Chut ! Ca infuse... Chut ! Ca infuse... publié par Où ça ?! Penta-di-Casinca, France TagS : Atmosphère Nature, Autour de la table, Photographie, Poésie Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Atmospheredemeure 368 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines