Magazine Culture

Le mot du mercredi : Nictation

Publié le 16 septembre 2015 par Bastienb

nictationTout comme le « nycthémère » déjà traité ici, la nictation ne vous enjoint pas à commettre des actes que la morale réprouve, mais alors pas du tout ! Même si, délibérée, la nictation peut devenir un atout de séduction au féminin. Une nictation ne vous prendra de toute façon guère de temps car elle dure entre 100 et 150 millisecondes (non, non, je vous assure qu’on ne parle pas de la vie sexuelle des lapins). Un adulte calme s’y adonne environ 15 fois par minute (50 fois en cas d’anxiété ou d’excitation) alors que c’est seulement 2 fois pour un bébé. 26 fois pour un perroquet détendu et 1 fois pour une autruche zen. 

Et je peux vous assurer qu’elle nous est bien utile cette nictation. Elle prévient du dessèchement, nous protège des irritations, et nous débarrasse des impuretés. Bref, elle ménage nos mirettes puisque la nictation n’est autre que le vrai terme pour désigner le mouvement naturel qu’est le « clignement des paupières ». Ce mouvement est d’ailleurs très surveillé entre adversaires au poker, car un rythme soudainement élevé de la fréquence de clignements trahit souvent, comme écrit plus haut, une angoisse ou une excitation.

Allez, c’est ma tournée, je vous offre un monocle ! Un verre à l’oeil quoi ! 

😉


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bastienb 55498 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine