Magazine Culture

JOYLAND de Stephen King lu par Aurélien Ringelheim

Par Vive_les_betises

Devin Jones, 21 ans, débarque l’été 1973 à Joyland, petit parc d’attraction sur le littoral de la Caroline du Nord. Il est embauché avec d’autres étudiants.  Intrigué par le mystère du train fantôme soi-disant hanté par le spectre d’une femme égorgée 4 ans auparavant, le jeune homme se lance dans l’enquête. Puis sa rencontre avec un petit garçon de 10 ans, atteint d’une maladie grave, et surtout de sa mère, va changer sa vie.

Mon avis : J'ai arrêté à la moitié, d'abord parce qu'il fallait écrire ce billet aujourd'hui, ensuite parce que je ne supportais plus le lecteur et que peut-être l'intrigue n'avançait pas assez vite.

Le personnage de Devin est assez attachant et son parcours est intéressant. Il ne fait cependant pas partie de ces personnages qui sont très marquants et ce sera surêment un personnage vite oublié.

L'intrigue m'a bien plu au début mais là où j'en suis je trouve que c'est trop long pour avancer dans la résolution de ce crime mystérieux.

Je n'ai pas aimé non plus le lecteur et sa façon de changer sa voix pour les personnages et comme il a une voix qui tire un peu vers les aigüs pour le restant du récit, j'ai trouvé qu'il n'était pas la meilleure personne pour ce texte.

98438537
TITRE EN UN SEUL MOT pour la 8ème ligne

83566557_p

thrillerpolar-pativore2
 7ème titre


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vive_les_betises 3002 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines