Magazine Culture

UNDERTAKER. 1. Le mangeur d'or de Ralph Meyer et Xavier Dorrison

Par Vive_les_betises

Dans l'Amérique de la période de la ruée vers l'or, Jonas Crow est croque-mort. Il est demandé à Anoki City où il y a une mine. C'est avec surprise qu'il découvre que Monsieur Cusco, son client, est vivant et lui fixe rendez-vous pour le lendemain en ayant déterminé quel genre d'enterrement il veut. L'homme est le propriétaire de la mine et ne supporte plus les souffrances qu'il endure mais il veut être enterré avec son or. Il a donc choisi Jonas et sa gouvernante, Miss Prairie, pour accomplir ses dernières volontés.

Mon avis : Une excellente bande dessinée plutôt à destination des lycéens !

C'est un western vraiment réussi. Dans ce premier tome on découvre, en partie, qui est Jonas, son métier de croque-mort, les rituels funéraire de l'époque. On pourrait croire que c'est une lecture très triste et déprimante mais il n'en est rien car Jonas est aussi un être plein d'humour, j'ai adoré ces détournements de la Bible et aussi ses réactions face à certaines situations. On sent bien dès le début que l'homme n'a pas dû toujours exercé ce métier.

Comme dirait les élèves, c'est bien parce qu'il y a de l'action ! L'intrigue est pleine de rebondissements : conflit entre les mineurs et leur patron, Joe Cusco qui vont déboucher sur quelques bonnes vieilles scènes de bagarres et de réglement de compte à coup de révolver ou fusil et au milieu de tout ça la mission de Jonas qui vient aussi amplifier ce conflit.

Cet aspect de la ruée vers l'or est vraiment au coeur du récit et est très bien traité, la convoitise, l'appât du gain, la richesse ou tout au contraire la pauvreté sont vraiment présentés comme une mauvaise influence sur les hommes.

Il semblerait aussi que les rituels funéraires soient aussi en bouleversement économique : Jonas semble vouloir s'acheter un salon funéraire pour pouvoir tirer plus de profit au lieu de son simple corbillard qui sert à tout faire : préparation du cercueil, soin du corps, mise en bière, transport jusqu'au lieu de sépulture. On est loin du croque-mort de Lucky Luke !

98438537
 MORT pour la 6ème ligne


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vive_les_betises 3002 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines