Magazine Culture

Red Queen de Victoria Aveyard : le pouvoir est un jeu dangereux

Publié le 16 septembre 2015 par Madlygirlygeekly @MGG_Webzine
Aujourd'hui, c'est la rentrée et MGG accueille une nouvelle recrue, Romane, dont c'est la première chronique, on l'applaudit bien fort.

Il ne me suffit que d'un seul mot pour décrire cette œuvre, tout simplement " WOAWWW" . Il y avait très longtemps que je n'avais pas eu un réel coup de cœur. C'est le genre de livre qui vous torture, mais que malgré tout vous adorez ! Pendant la lecture on passe par une multitudes de sentiments, on hurle, on pleure, on rit et on finit même par s'arracher les cheveux ( non, non, ce n'est pas une exagération). Red Queen écrit par la jeune et talentueuse Victoria Aveyard est un roman qui se situent entre la fantasy et la dystopie, en gros la meilleure des combinaisons possible !

Résumé

Red Queen de Victoria Aveyard : le pouvoir est un jeu dangereuxDans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l'égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d'esclaves ou de chair à canon. Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d'Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l'indépendance de son peuple.

Un coup de coeur pour l'univers, l'histoire...

Bien que Victoria Aveyard ait une plume " légère ", le monde qu'elle a réussi à créer au fil des pages est tout bonnement divin ! Je n'arrive même pas à trouver les mots pour décrire son œuvre, tellement elle est... et bien... " WOAWW " (je commence à me répéter là...)

Le livre ce divise en deux grande partie, la première quand Mare mène sa petite vie bien " tranquille, la deuxième quand elle découvre ses pouvoirs bien bad ass ( qui n'a jamais rêver de lancer des " petits " éclairs par-ci par-là ?)

Pour être honnête avec vous, j'ai vraiment eu du mal avec la première partie, il faut attendre un certain temps pour être ancré dans cet univers. Il y a parfois trop de descriptions, ce qui est tout à fait normal pour planté le décor, mais on espère quand même un peux plus de punch de la part de V. Aveyard. Durant cette partie du récit on découvre la maison dans laquelle Mare, notre héroïne, grandit. On apprend à connaitre son affectueuse famille et son craquant ami d'enfance, Kilorm. Et oui un scénario banal vu comme ça, mais les apparences sont bien souvent trompeuses !

Par la suite, Mare va faire une rencontre qui l'a conduira directement au Palais Royal.
C'est lors d'un banquet à la coure qu'elle va découvrir ses incroyables dons, malheureusement pour elle, toute l'assemblée a été témoins de la scène... A partir de ce moment là, l'histoire de V.Aveyard devient vraiment haletante !

Red Queen de Victoria Aveyard : le pouvoir est un jeu dangereux

...les personnages...

Ils sont particulièrement attachant, on éprouve une réel empathie pour eux, on espère les voir mûrir, s'assagir, et parfois on rêve de leur taper la tête contre le mur ou de les secouer un bon coup ( dites moi encore pourquoi les écrivains prennent un malin plaisir à torturer nos esprits si fragiles ?!)

Mare est comme vous l'avez compris, notre grande héroïne, elle est très attachante, à chaque fois qu'elle a un coup de blues on a qu'une envie.. la prendre dans nos bras pour partager un moment Bisounours à ses côtés ! Elle a vu partir chacun de ses trois frères à la guerre et vit dans l'ombre de sa petite sœur aux doigts de fées, Gisa, tout les éléments sont en place pour nous déchirer le cœur. Mais elle est loin de se laisser apitoyer sur son sort, elle cherche des solutions et même si ce n'est pas très glorieux, elle est obligé de voler pour sa famille (qui parfois mériterait une bonne raclée). C'est aussi quelqu'un de très perspicace elle comprend et s'adapte vite dans le monde cruel des Argents.
En gros c'est un personnage très prometteur et un de mes plus grand souhait, c'est d'avoir le tome deux entre les mains pour la voir évoluer.

Nous retrouvons ensuite Cal, le prince héritier du trône de Norta. C'est une personne qui a particulièrement un bon fond, qui se soucie des gens, qui pourrait même payer de sa vie pour une cause qu'il défend, mais son plus grand défaut c'est qu'il n'aime pas décevoir son papounet le petit Cal ! Ne vous torturer pas à essayer de comprendre pourquoi.

Ensuite et bien il y a Maven, le demi-frère de Cal qui est aussi prince, en gros Maven c'est LE petit chouchou. Tout comme Mare il a vécu dans l'ombre d'un frère qui prenait trop de place. Il sait défendre ses idées et n'a pas peur de se battre pour celles-ci et accepte le changement (enfin c'est ce que l'on veut bien nous faire croire..). Il est difficile d'en dire plus que ça sur ce personnage, qui est pour moi l'un des plus complexe mais pourtant si " extra " !

Il m'a parfois fait pensé au personnage de Warner (dans la sage Insaisissable) mais en beaucoup plus " torturé ".

Comme dans beaucoup de romans de young adult, il va y avoir un triangle amoureux entre ces personnages, MAIS... Ne prenez pas peur, il n'est pas aussi dérangeant que dans la Sélection ou Twilight..

Un petit extrait pour vous mettre en haleine...

Je considérais les Argents comme des dieux intouchables que rien ne pouvait menacer ni effrayer. Je sais à présent que l'inverse est vrai. Ils ont vécu si longtemps au sommet, protégés et isolés, qu'ils ont oublié que la chute était possible. Leur force est devenue leur faiblesse.

Pour conclure

Victoria Aveyard nous transporte dans un monde nouveau, bien que la thématique et le schéma narratif soit assez bien connus du public, cela n'est pas vraiment un point négatif. Sa plume est tellement agréable à lire, son univers si intéressant qu'il faut passer outre ce petit détail.
Si vous n'avez toujours pas acheté ce livre et bien, qu'attendez-vous ? Foncez dès que possible, le royaume de Norta en vaut la peine !

NB: Petite infos : Si vous avez déjà lu Red Queen, sachez qu'un tome 0.5 Queen Song, sortira le 01 premier septembre en format epub et uniquement en français (du moins dans un premier temps). Les infos sont encore très floues on ne sait donc pas sous quel point de vue la nouvelle portera.

Queen Victoria Aveyard pouvoir dangereux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Madlygirlygeekly 196 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines