Magazine Humeur

France/Québec, mêmes problèmes et mêmes solutions

Publié le 16 septembre 2015 par Magazinenagg
300 milliards d'euros, 1/4 de la dépense publique, c'est ce que représente la masse salariale de la fonction publique en France ! Et ça continue de monter.
Un excès de dépenses publiques, c'est un excès de prélèvements obligatoires. Or comme le rappelle Arthur Laffer, un excès de prélèvements obligatoires plombe l'économie et fait ensuite baisser les recettes fiscales.
Le moins mauvais impôt est un impôt proportionnel avec une assiette large. Mais bon, on est en France.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Magazinenagg 538 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte