Magazine Côté Femmes

Afin que le bénéfice perdure

Publié le 17 septembre 2015 par Alice Join @Alice_sur_twitt
Afin que le bénéfice perdure

J'ai la chance d'avoir deux mois pour recharger à bloc les batteries. On (genre la Ministre de L'Education Nationale - ce qui ne risque pas d'arriver, je vous l'accorde) me demanderait mon avis, je dirais qu'un mois c'est vraiment suffisant, et cela permettrait sans doute d'alléger les semaines pour mes pauvres Blonds qui redoutent le réveil à 7h30 cinq jours par semaine, et qui s'endorment sitôt qu'on les pose sur le canapé à 17 heures...

Bref, si j'ai eu deux enfants à la mine éclatante et plein de vitalité durant deux mois, il faut avouer qu'à peine 3 semaines après la reprise, ce n'est qu'un presque lointain souvenir.

Alors, je commence dès à présent à sortir mes petits trucs pour ne pas nous laisser attaquer par la morosité des jours sans lumière, des pluies continues, des baillements trop tôt et des réveils en pleurs :

- la grasse matinée inversée. C'est la spécialité maison, et comme les Blonds ne regardent pas l'heure en allant se coucher, je leur impose aussi. C'est simple, il suffit de se coucher une à deux heures plus tôt que d'ordinaire durant 2 ou 3 jours. Cette semaine, dimanche et mardi, je me suis endormie à 21h30 pour un réveil en pleine forme à 6h30. Les Blonds ont débuté leur nuits à 19H15. C'est vraiment mon remède miracle, qui fonctionne car j'ai la chance de ne pas être insomniaque et d'aligner sans pause ces neuf heures de sommeil.

- le sport. Retrouver la perception de son corps et le sentiment vital d'être fatigué musculairement. Je tiens mes résolutions de deux séances hebdomadaires : gym active le jeudi soir et piscine (un kilomètre voire plus) de nage le dimanche.

En dehors du sport scolaire, du périscolaire le vendredi et des cours de tennis le samedi, j'emmène les garçons patiner dès que le temps le permet.

Indissociable du bol d'air, le sport est pour moi synonyme de bonne fatigue et donc de bon sommeil.

- le plein de fruits et légumes. Je triche (lasagnes végétariennes remplies de courgettes et aubergines) ou fais participer les Blonds à l'équeutage, ecossage des haricots, pois... pour mieux les savourer ensuite.

et puis éviter les contraintes (autres que professionnelles) pour faire le plein de bons moments, et laisser bien loin derrière les mauvais, ou ceux qui nous feront grincer des dents...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alice Join 82 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte