Magazine High tech

Destiny : The Taken King

Publié le 18 septembre 2015 par _nicolas @BranchezVous
Destiny : The Taken King Exclusif

Véritable premier MMOFPS, Destiny entame désormais sa deuxième année avec l’extension Le Roi des Corrompus. Au programme, de nombreux et parfois de profonds changements et ajouts!

À pareille date l’an dernier, Destiny était enfin lancé et proposait, outre un solo qui manquait de rythme, un jeu avec un gameplay incroyablement profond et terriblement accrocheur de par les situations de jeu. Pour sa deuxième année, le jeu fait table rase de certains principes afin de les améliorer, et répond en plus à des demandes de joueurs, montrant ainsi que Bungie reste énormément à l’écoute de sa communauté.

On se retrouve avec un jeu qui a enfin atteint sa maturité.

Pour ceux qui auraient pris le train en retard, Destiny est un first person shooter massivement multijoueur. En offrant plusieurs doctrines qui vous confèrent différents pouvoirs, des armes diverses et parfois uniques en leur genre dans un jeu vidéo, des activités où la coopération des joueurs est indispensable, et ce dans des épreuves qui demandent jusqu’à six personnes de travailler de concert, c’est un jeu tout à fait unique, mais rassurez-vous, qui comporte bien sûr une partie solo. 

Les développeurs ont ainsi procédé à de gros changements de forme, tandis que le fond reste en gros le même. Mais il en ressort au final un équilibre bien meilleur. On se retrouve avec un jeu qui a enfin atteint sa maturité. 

Scénario

L’histoire trop confuse de l’An 1, dont la mise en scène était passable, laisse ici place à une narration et une mise en scène bien mieux ficelées. Oryx vient venger son fils que vous avez tué lors du DLC des Ténèbres Souterraines. Capable de corrompre n’importe quelle race et de la rallier à sa cause, ce sont donc des Déchuts, des Kabals, et même du monde de la Ruche qui s’est joint à lui pour vous écraser.

thetakenking05

La quête principale dure environ 5 heures, mais elle est enrichie de nombreuses autres missions, de quêtes inédites, et des nouveaux assauts. En tout, vous en aurez pour une bonne dizaine d’heures. 

L’extension est enrichie de nombreuses autres missions, quêtes inédites, et nouveaux assauts.

MMO oblige, Destiny vous permet de créer une classe de personnage parmi les trois disponibles. Nous avons donc le Chasseur, peu résistant, mais extrêmement agile, le Titan, bien plus résistant, mais un peu pataud, et enfin l’Arcaniste, puissant et assez agile, donc finalement le plus équilibré. Personnellement j’en ai un de chaque classe, et c’est vraiment la meilleure chose à faire pour exploiter toute la richesse de ce jeu.  

Si vous avez atteint le niveau 34, apprêtez-vous à oublier vos belles armures légendaires. En faisant la quête principale, les engrammes tombés à terre vous fourniront un bien meilleur équipement. Votre but est d’atteindre ainsi le niveau 40 en jouant le jeu en solo ou coop. Il faudra par la suite monter son niveau de lumière au moyen d’équipements légendaires ou exotiques à gagner ou acheter, pour avoir accès aux activités plus difficiles comme les assauts ou le raid. 

Jouabilité

Les habitués de Destiny vont retrouver leurs marques, et devront composer avec une doctrine supplémentaire, ce qui va encore enrichir la jouabilité et les stratégies de jeu. Si vous n’êtes pas familier, Destiny est basé sur un savant équilibre des pouvoirs et des armes en fonction du type de personnage que vous jouez. Pour faire simple, vous avez trois doctrines, mais ne pouvez en sélectionner qu’une à la fois. Elles offrent trois façons différentes de combattre, et surtout, permettent de déclencher un super qui va souvent vous sauver et renverser l’équilibre des choses.

thetakenking02

Prenons le Titan par exemple, sa nouvelle doctrine lui permet de posséder un marteau dévastateur capable de tuer plusieurs ennemis d’affilé, mais avec un faible rayon d’action. À côté, on retrouve la doctrine électrique lui permettant de générer une énorme et unique explosion en se jetant au milieu de ses ennemis, donc interdiction de rater son coup. Et enfin, la doctrine abyssale, qui fait apparaître une bulle protectrice dans laquelle vous et vos coéquipiers pouvez vous mettre à l’abri. Bref, chaque type de personnage va être finalement important, par exemple, l’Arcaniste peut faire son super qui va régénérer le super du Titan, qui pourra ainsi faire une bulle pour protéger ses alliés, ce qui donnera également le super du Chasseur, qui pourra alors effectuer son tir à l’arc qui aveuglera de puissants ennemis. Bienvenue dans le monde des réactions en chaîne!

Le jeu propose de nouvelles armes qui ont chacune des caractéristiques uniques. Il est encore trop tôt pour essayer les nouvelles armes exotiques comme le jeu vient de sortir, mais celles peut-être trop puissantes de la première année ont ici disparu.

À côté de cela, le jeu propose des armes et équipements par dizaines, et qui ont chacun des caractéristiques uniques. Par contre, plusieurs armes exotiques de la première année de Destiny ne figurent pas au programme. Il est encore trop tôt pour essayer les nouvelles armes exotiques comme le jeu vient de sortir, mais celles peut-être trop puissantes de la première année ont ici disparu. Je pense entre autres au Brise Glace et à ses balles infinies, ou encore le Gjallahorn, le lance-roquette le plus puissant n’ayant jamais existé dans un jeu. Pour les parties en PVP, des armes phares et très utilisées comme le Chardon existent toujours, mais ne feront pas autant de dégâts que les nouvelles armes exotiques (170 de dégât contre 280 pour les nouvelles). À surveiller donc ce que vont être les dégâts des armes reconduites pour cette année, comme le Last Word ou le Red Death, très prisés également dans les combats en ligne. 
N’empêche que Destiny reste un modèle à suivre en terme de jouabilité. Les actions tombent sous la main, tandis que la souplesse de votre personnage est vraiment retranscrite superbement dans la manette. Vous mourrez rarement à cause de la maniabilité, c’est même de l’ordre de la gageure. 

Technique

thetakenking01

De ce côté, il n’y a eu aucune évolution, et c’est normal. Le jeu utilise les mêmes niveaux que l’an dernier, en y ajoutant le nécessaire pour ce nouveau jeu. Comme dans n’importe quel autre MMO, la technique est figée au moment de la sortie du jeu pour quelques années. Il demeure toutefois très beau, et soutient sans problème la comparaison avec des jeux actuels.

Semblant de rien, de nombreuses demandes formulées par les joueurs ont enfin été écoutées par Bungie. La refonte des menus apporte de nombreuses améliorations ergonomiques réclamées parfois de longue date. Le jeu est effectivement bien plus agréable à utiliser. Parmi les changements, on peut noter en premier des coffres bien plus grands, mais en gardant votre équipement cumulé depuis la sortie du jeu, vous risquez de le remplir rapidement. Un menu supplémentaire apparaît en appuyant sur Start. Entièrement dédié aux contrats, il permet d’en stocker 16 au lieu de 10, et offre de la place pour 32 quêtes. Finie également l’obligation d’aller à la Tour pour rendre ses contrats, on peut désormais le faire depuis le menu. Le système d’allégeance à une faction qui permet de débloquer des armes et couleurs de celle-ci a également changé, et n’oblige plus à porter l’objet de classe, vous laissant enfin libre du choix esthétique de votre personnage. Enfin, pour le plus grand bonheur des amateurs de PVE et des farmers, on peut enfin passer les cinématiques.

Les nouveautés

thetakenking03

En plus des nouvelles quêtes, The Taken King apporte son lot d’armes et d’équipement légendaires et exotiques. Certains d’entre eux sont repris de la première année de Destiny, mais il faudra obligatoirement passer par la Tour pour les reforger en armes avant de les utiliser pour cette extension, et elles seront bien plus puissantes dans leurs attaques. Il en va de même des équipements, mais la perte de certains d’entre eux risque de faire grincer des dents comme l’Achlyophage Symbiote du Chasseur, ou le Thorn qui ne sont pas reconduits. Toutefois, si vous les utilisiez en ligne, cela va toujours pouvoir être le cas, et sans vous pénaliser dans vos dégâts ou votre niveau. Bref, le meilleur des deux mondes. 

Sur la Tour, l’endroit où se retrouvent les gardiens, des panneaux forts utiles ont fait leur apparition et vont fortement simplifier la vie des joueurs. Ils permettent de reforger des armes et équipements exotiques que l’on aurait effacés. Autre atout, ils permettent une fois que l’on a gagné un plan d’arme exotique d’en reforger d’autres pour 2 500 lumens, une misère. Il peut être utile d’avoir certaines armes sur plusieurs de ses personnages, moi c’était la Vex, le Gjallahorn, le Brise Glace, Mida et Bad Juju, sauf que j’ai dû attendre quelques mois avant de les avoir en trois fois, au lieu d’avoir a les transférer sans cesse. Désormais il suffira de magasiner les nouvelles armes dans ce menu. 

Avec le changement d’état des races corrompues, plusieurs pouvoirs apparaissent. Certains peuvent recharger l’énergie des plus forts d’entre eux, se téléporter, alors que d’autres peuvent carrément se diviser, et donner ainsi naissance à un double. 

Les corrompus sont les nouveaux ennemis de cette année. Comme je le disais plus haut, ce sont les différentes races existantes du jeu qui ont été corrompues par Oryx. Et avec ce changement d’état, plusieurs pouvoirs apparaissent. Certains peuvent recharger l’énergie des plus forts d’entre eux, se téléporter, alors que d’autres peuvent carrément se diviser, et donner ainsi naissance à un double. 

Les assauts de leur côté se distinguent par une mise en scène et une action bien plus efficaces. C’est haletant du début à la fin, et impossible de camper dans une place pour tirer sur le boss. Les Nightfall et assauts de la semaine dans ces niveaux peuvent sembler difficiles, mais je les ai faits relativement facilement avec deux joueurs de mon clan. Ils vont demander plus de doigté et d’action, mais c’est vraiment bienvenu, le jeu étant devenu particulièrement facile.

Les assauts ont également bénéficié d’une refonte. En plus des nouveaux ennemis, il est désormais impossible de passer des endroits en évitant les ennemis, il faudra tous les éliminer. Le niveau de difficulté à également été augmenté, mais rien de méchant pour des bons joueurs, c’est tout simplement plus stimulant.   

La bande-annonce du nouveau raid, La Chute du Roi, disponible depuis 13h HNE (19h HEC) aujourd’hui.

Cet épisode apporte bien sûr son nouveau raid, mais il n’est disponible que depuis aujourd’hui. Comme dans les précédents, il faudra être six joueurs pour en venir à bout, du moins en théorie. De nombreux clans et même des joueurs les ont réussis en nombre réduit et même en solo. En tout cas, les développeurs ont promis plus de difficulté, et surtout d’entraide à avoir entre les joueurs et c’est un excellent point. À part une personne qui tenait le bouclier ou l’épée dans les raids précédents, les autres devaient se contenter d’être agiles et de tirer le plus fort possible. 

Progression, la lumière change

Passé le niveau 40, vous allez devoir monter votre niveau de lumière afin d’avoir accès aux épreuves les plus difficiles, mais les plus payantes comme les Nightfall, les assauts épiques ou le nouveau raid tant attendu. Il n’est plus question désormais de trouver ou acheter une armure légendaire ou exotique plus puissante. Plus vous jouez et plus votre lumière monte. De plus, les engrammes d’armes ou d’équipement rares que vous trouverez peuvent être plus forts que vos équipements légendaires, et peuvent également vous faire monter à un niveau de lumière maximum. On peut ainsi rencontrer des joueurs au-dessus du niveau 280 avec juste de l’équipement rare. Toutefois, si vous voulez monter votre équipement légendaire, la meilleure chose à faire est de démanteler ces équipements rares via le menu sur la gauche lorsque vous inspectez vos légendaires, et ainsi transférer leur niveau supérieur sur le vôtre contre 3 écus légendaires.

thetakenking04

Je vous conseille donc de garder précieusement vos écus légendaires plutôt que de les dépenser dans l’achat de pièces d’armures légendaires. De toute façon, en progressant dans le niveau de votre faction, ou lors des activités comme les assauts, vous tomberez sur des engrammes légendaires qui vous donneront de l’équipement. 

Autrement, si vous voulez rapidement participer aux activités difficiles, concentrez-vous pour l’instant à monter un seul personnage, et conservez toutefois vos équipements passés du PVP, ils ne seront pas désuets lors des combats en ligne. 

Mise en scène

La mise en scène plate de l’an dernier, et les rares cinématiques laissent ici place à des combats épiques et des moments d’actions absolument intenses. Les nouvelles cinématiques donnent envie de les revoir, tandis que les missions du jeu bénéficient également d’un dynamisme incroyablement bienvenu, à l’image de ce niveau où, une fois que l’on arrive à la traditionnelle fin, des corrompus apparaissent, vous obligeant ainsi à fuir. D’autres niveaux comme dans le vaisseau Cabal offrent même une ambiance presque digne du film Alien

Les antagonistes de la Tour comme Zavala apparaissent désormais dans des cinématiques, ce qui leur donne enfin une vraie personnalité, à mille lieues de leur allure effacée du premier épisode qui ne les mettait pas en valeur. 

Si le fond était excellent, la forme et l’enrobage le sont enfin au niveau. Bref, apprêtez-vous à vivre des moments épiques et bourrés d’action. 

Ambiance

Même si Marty O’Donnell a été remercié par Activision, ce sont toujours ses superbes compositions qui vous accompagnent durant le jeu. Pour The Taken King, on passe à des musiques bien plus sombres que pour la première année. À côté, on retrouve bien sûr encore des compositions glorieuses ou électroniques, mais tout comme le jeu bien plus sombre, certaines d’entre elles sont réellement noires. 

thetakenking06

Le bruit des armes est toujours autant réussi. Mais on attend de voir ce que vont offrir les sons des nouvelles armes exotiques. En ce qui concerne les armes légendaires, les quelques-unes que j’ai en ma possession sont vraiment convaincantes, et en exotiques, je n’ai pour l’instant que le nouveau Monte Carlo, donc difficile de juger.

En ce qui concerne les doublages, la version française reste assez réussie excepté les voix des gardiens ou du Guide. Alors oui, la version originale en anglais est meilleure, mais le travail accompli sur les voix françaises reste assez convaincant.

Conclusion

Vendue seule pour 40$ en précommande cet été, l’extension The Taken King (ou Le Roi des Corrompus en français) se vend désormais avec Destiny et les deux précédentes extensions à partir de 80$. Offrant ainsi les DLC indispensables de toute façon pour profiter du jeu, Destiny : The Taken King est assurément une réussite. Enfin mature, il corrige de très nombreux défauts de la saison précédente.

Bref, c’est un pari réussi pour Bungie, ce jeu a enfin atteint l’âge adulte. Long, intense, d’une richesse de jeu unique dans le monde des FPS, c’est assurément quelque chose de très fort qui risque d’attirer encore plus de joueurs.

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine