Magazine High tech

Obsolescence programmée? La durée du soutien des appareils iOS et Nexus

Publié le 18 septembre 2015 par _nicolas @BranchezVous
Obsolescence programmée? La durée du soutien des appareils iOS et Nexus

Apple a beau avoir la réputation de vendre des produits à des prix exorbitants, mais difficile de critiquer l’entreprise sur la durée du soutien de ses téléphones et tablettes.

Lorsqu’une nouvelle version d’Android ou d’iOS voit le jour, à quel point est-ce possible de l’installer sur un appareil techniquement dépassé? C’est à cette question qu’a tenté de répondre le blogue Android Police en comparant la durée du soutien des téléphones et tablettes d’Apple et Google.

Infographie comparant le soutien des appareils iOS et Nexus (Image : Android Police).

Infographie comparant le soutien des appareils iOS et Nexus (Image : Android Police).

Conclusion? En moyenne, la durée du soutien des appareils issus de la gamme Nexus qui ne peuvent pas être mis à niveau vers Android 5.1 Lollipop est de 21 mois. Lorsqu’on ajoute à cette statistique les appareils toujours soutenus par Google, ce chiffre grimpe à 28,2 mois. Du côté d’Apple, la durée du soutien des appareils qui n’ont pas reçu la mise à niveau vers iOS 8 est en moyenne de 41,2 mois.

La Nexus 7 lancée en 2012 est le produit Google qui détient le record de longévité, étant toujours soutenu 38 mois après son lancement. Cela dit, il est possible d’installer iOS 9 sur l’iPad 2, qui atteint l’âge vénérable de 54 mois. Ainsi, la tablette d’Apple détient le record de longévité en terme de soutien, toutes marques confondues.

Il est important de souligner que l’exercice ne tient pas compte de l’expérience qui découle de la mise à niveau.

Maintenant, il est important de souligner que l’exercice ne tient pas compte de l’expérience qui découle de la mise à niveau. En effet, ce n’est pas parce qu’un fabricant permet l’installation de la toute dernière version de son système d’exploitation que le résultat sera apprécié par l’utilisateur. Soulignons que des précédentes mises à niveau d’iOS ont été critiquées pour ralentir considérablement les iPhone et iPad de précédentes générations. Toutefois, Apple a semblé porter plus d’attention à ce type d’inconvénient dans ses plus récentes mises à niveau.

Sécurité, sécurité, sécurité

Enfin, à la lumière de la découverte du bug Stagefright, Google a annoncé le mois dernier qu’elle avait l’intention de déployer des mises à jour de sécurité mensuelles pour ses appareils, suivi d’un engagement similaire de la part de Samsung et LG. S’il n’est question ici que des appareils propulsés par Android Lollipop, il est important de souligner que les précédentes versions d’Android continuent également de bénéficier de mises à jour critiques, mais qu’il est de la responsabilité des fabricants d’en assurer le déploiement.

Chez Apple, on ne retrouve malheureusement aucun engagement du genre. Bien entendu, l’entreprise effectue constamment des mises à jour, mais leurs déploiements ne respectent pas de fréquence régulière.

Merci à Steve Rodrigue pour la suggestion.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine