Magazine Culture

D'ombre et de lumière, tome 1: La tueuse d'ombre

Par Cookies72
Couverture D'Ombre et de Lumière, tome 1 : La Tueuse de l'OmbreAuteur: Céline Musmeaux
Ed.: NymphalisSortie: 2015Genre: Fantasy-Jeunesse
Pages: 370
SynopsisLe cœur d’Émilie s’est figé après la tragédie qui a touché sa famille. Elle est maintenant une tueuse, l’ombre d’un jeune mercenaire qui l’a prise sous son aile à ses quatorze ans. Léon est le fils du chef du clan qui a anéanti sa vie passée et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est collant. Il est persuadé que la jeune femme qui reste de marbre à chaque meurtre a toujours un cœur. Alors qu’une mission les conduit sur sa terre natale, les souvenirs de son passé réveillent sa souffrance d’avoir perdu ses parents ainsi qu'Adrian, son meilleur ami et premier amour. Tout cela délie petit à petit son cœur... Émilie retrouvera-t-elle la lumière ?
Mon avis
Merci aux Editions Nymphalis pour ce SP
Lu en duo avec Emilie
J'étais vraiment ravie lorsque les Editions Nymphalis m'ont proposé de lire ce premier tome. Je trouve la couverture vraiment très belle, Emile a vraiment un regard mystérieux et dans lequel on retrouve la froideur, la non culpabilité de tous les meurtres commis. J'ai donc commencé ce livre avec beaucoup d'intérêt. J'ai pleinement apprécié toute la première partie, où l'on va faire la connaissance d'Emilie qui est devenue l'ombre de Leon, un mercenaire qui lui a "sauvé la vie" lorsque son père a tué ses parents et qu'il a décidé d'en faire une "putain" pour ses hommes. Léon, lui a proposé ce deal: soit être son "ombre" et tuer les personnes qu'on va lui indiquer, soit faire ce que son père lui demande. Ce choix est tout de même cornélien! Endurer la souffrance physique et mentale d'être la catin du clan ou endurer la souffrance et avoir sur la conscience, la mort de dizaine et dizaine de personnes! Ce choix, malgré tout sera vite fait, elle deviendra une "ombre"!
J'ai donc été captivée par les aventures d'Emilie et de Léon qui traquent leurs proies. Léon semble fou d'Emilie, il veut en faire son épouse, de cette manière, son père qui est cruel et sans âme, la laisserait en paix. Mais Emilie n'a dans son coeur que son amour d'enfance: Adrian, qu'elle pense mort au même moment que ses parents. Hors, lors d'une "mission", elle va se rendre compte que ce n'est pas le cas et le drame est que sa prochaine victime est l'homme qu'elle aime!
Je ne vous raconte pas trop la suite pour vous laisser encore le "suspense" mais il s'avère que dès ce moment-là, tout mon enthousiasme est retombé. D'une Emilie, courageuse, forte, téméraire et qui n'avait pas sa langue dans sa poche, on va tomber sur une Emilie niaise au possible. On va vivre plusieurs semaines "enfermés" comme elle et Adrian dans une chambre avec des "mamours" des "mon chéri, je t'aime" à n'en plus finir. Du coup, après un début palpitant, des mystères, des combats, de la peur, on tombe dans une romance où Adrian le courageux et téméraire est "gnan gnan" et Emilie n'est plus qu'une fille "pleureuse". Que je râle bon sang! Je me suis ennuyée pendant toute cette partie-là. Où Adrian se terre derrière sa fenêtre car Léon est dehors et veut récupérer Emilie! Bon sang où sont ces deux personnages courageux???
Un premier tome qui était bien parti pour moi, une histoire palpitante et prenante mais qui est retombée comme un soufflé par cette romance qui aurait pu être plus intéressante si les personnages n'étaient pas devenus si "gnan gnan" dans leur amour.
D'ombre et de lumière, tome 1: La tueuse d'ombre

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cookies72 635 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines