Magazine Culture

Des femmes dans l'histoire: Noire de Tania de Montaigne

Par Eirenamg

noire

Noire est un essai très intéressant sur la vie de Claudette Colvin jeune fille noire de 15 ans condamnée pour avoir refusé de céder sa place dans un bus à Montgomery en Alabama.

Le destin méconnu de cette jeune fille est révélée par l’auteur qui nous retrace sa vie avant cet évènement puis les conséquences de cette condamnation jusqu’à ses 75 ans car Claudette Colvin est toujours en vie. L’auteur fait un parallèle avec la condition d’homme de couleur aujourd’hui en évoquant l’actualité au début et à la fin de son livre.

Elle démontre la force et l’importance de la ségrégation dans le Sud des EU, la persistance du racisme et des stéréotypes, clichés racistes sur les noirs à la Jim Crow. Elle développe son propos autour des exemples connus de Rosa Parks, Jo Ann Gibson Robinson deux autres figures des mouvements des droits civiques. Elle montre à travers ces exemples féminins comment les femmes ont fait évoluer les choses. Elles ont appelé au boycott et tenu tête au système ségrégationniste et permis son abolition. A l’inverse le portrait des hommes est moins flatteur, quelques uns surnage, l’avocat qui va défendre ses femmes Gray, Martin Luther King et ED Nixon. J’ai appris énormément en lisant ces pages avec l’analyse critique et parfois ironique de l’auteur.

Elle démontre aussi comment une légende s’est crée autour de Rosa Parks et les conséquences loin d’être idyllique de ce combat, l’isolement, l’exil vers le Nord pour les 4 femmes qui ont osé dire non. Elle décrit aussi la position d’infériorité de la femme dans les années 60 et l’éclipse de leurs histoires pendant longtemps. Enfin, elle réhabilite la figure de Claudette, oubliée de l’histoire dès 1955 puis à nouveau figure de proue dans le procès qui déclarera la ségrégation dans les bus illégale.

L’identification, les détails, les références aux témoignages font une plongée saisissante dans cette époque récente. Elle donne à réfléchir sur le racisme et l’intériorisation de celui-ci. A travers les nombreuses anecdotes, on comprend mieux ce système et ses injustices. Les références et l’enquête de l’auteur sont particulièrement intéressantes, elle est très bien documentée.

L’auteur s’implique et commente son récit, alterne avec des éléments biographiques, ce qui est très intéressant. On se sent révolté, découragé parfois par ce système inhumain. Peiné aussi pour Clodette pas assez bien pour devenir un symbole et mise à l’écart. Le style est fluide et agréable. Un livre à découvrir d’urgence pour comprendre ce qu’être noire signifie dans les années 1960. Prenez un ticket et découvrez le destin de ces femmes qui ont changé l’histoire.   

Ps: une belle découverte de la sélection Elle.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eirenamg 1386 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines