Magazine Médias

Le merchandising politique devient digital

Publié le 20 septembre 2015 par Allo C'Est Fini

Les élections présidentielles américaines de 2008 ont marqué l’apparition de la mise en oeuvre professionnelle du digital et des médias sociaux, notamment par l’équipe d’Obama. Celles de 2016 marquent l’essor d’une nouvelle tendance en matière de communication et de merchandising politique: l’intégration d’une boutique en ligne dans les sites présidentiels.
De Donald Trump à Hillary Clinton, de Marco Rubio à Jeb Bush, tous les candidats, ou presque, disposent en effet, désormais, d’un bouton « Shop » ou « Store » sur leur site, bouton qui donne accès à un partie du site, dédiée à la vente en ligne de produits dérivés, dont le produit viendra bien évidemment alimenter les comptes de campagne. Le merchandising politique fait son entrée dans le digital, et c’est un article de Joel Stein dans le Time de cette semaine qui a attiré mon attention sur ce phénomène.

Cher Donald Trump, le bouton Shop est juste à côté de celui qui invite à contribuer.

Donald Trump

Idem chez Hillary Clinton, bien que la barre de menu se trouve étrangement sous la bannière principale.

Hillary Clinton

Idem chez Jeb Bush, où le bouton Shop est légèrement moins visible.

Jeb Bush

Et chez Ted Cruz, le bouton Store se trouve juste au-dessus de la tête du candidat.

Ted Cruz

Que trouve-t-on dans de tels espaces? Rien de bien utile, en vérité. Des t-shirts, des mugs, des casquettes, portant les patronymes ou les slogans des candidats, dont le fameux « Make America great again » déposé par Donald Trump.

10-Pillow_grande
Mais en fouillant, on peut tomber sur quelques perles, comme ce fantastique oreiller proposé sur le site d’Hillary Clinton. C’est sur son site qu’on trouve quelques excentricités, comme un tablier pour barbecue estampillé « Grillary Clinton », ou une coque iPhone un peu kitsch.

Quant à Jeb Bush, la boutique de son site, très propre et très bien réalisée, propose des articles aussi divers qu’une serviette de plage ou un bol à Guacamole…

Alors, faut-il s’attendre à ce que la campagne 2017 en France fasse la part belle à la vente de produits en ligne? Le merchandising politique débarquera-t-il en France? Pourra-t-on acheter une coque iPhone 7 pour François Hollande 2017, des sels de bain Marine 2017, ou des slips estampillés « c’est Montebourg qu’il nous faut » via les sites des probables candidats? C’est fort probable, et je vois déjà les états-majors des différents partis réfléchir aux articles qu’ils pourront proposer aux électeurs.

Affaire à suivre…

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Découvrez d'autres articles sur ce thème...

  • Un président doit-il tenir (toutes) ses promesses?
    mai 6, 2015 Un président doit-il tenir (toutes) ses promesses?
  • Dark Vador n’a pas pu voter
    octobre 27, 2014 Dark Vador n’a pas pu voter
  • Le nouveau site du Bal de l’X
    février 1, 2015 Le nouveau site du Bal de l’X
  • Un éléphant, ça Trump énormément
    septembre 1, 2015 Un éléphant, ça Trump énormément

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines