Magazine Santé

TABAGISME: Papa est fumeur, maman est fumeuse, je suis… – American Journal of Public Health.

Publié le 20 septembre 2015 par Santelog @santelog

Si ses parents sont fumeurs, un adolescent sera plus enclin à expérimenter la cigarette et devenir fumeur à son tour, rappelle cette étude Mailman School de l’Université de Columbia. Une conclusion attendue, si ce n’est que les filles vont être plus particulièrement influençables par les habitudes tabagiques de leurs mères. Conclusions dans l’American Journal of Public Health.

TABAGISME: Papa est fumeur, maman est fumeuse, je suis… – American Journal of Public Health.
Les chercheurs de l’Université de Columbia et de l’Institut du New York State Psychiatric ont analysé les données de 35.000 paires parent-adolescent, participant à la cohorte National Survey on Drug Use and Health entre 2004 et 2012. Les chercheurs ont pris en compte le statut tabagique et le degré de dépendance à la nicotine des parents et des adolescents. Ils ont recueilli des données supplémentaires sur la perception des risques du tabac, la dépression, la consommation d’alcool ou l’usage d’autres substances et la qualité de la relation parent-enfant. L’analyse montre que,

·   13% des adolescents dont les parents n’ont jamais fumé ont essayé au moins une cigarette,

·   c’est le cas de 38% des adolescents dont un parent est dépendant à la nicotine.

·   Parmi ces adolescents qui ont fumé au moins une fois, à la nicotine,

·   c’est le cas de 15% des adolescents dont un parent est lui-même dépendant.

·   Cet effet du tabagisme et de la dépendance des parents persiste après prise en compte des autres facteurs de tabagisme chez l’ado, comme la consommation d’alcool ou l’usage de drogues par exemple.

·   Dans l’ensemble, avec un des parents fumeur ou dépendant, l’enfant, adolescent à un risque multiplié par 3 d’essayer au moins une fois de fumer et un risque multiplié par 2 de dépendance à la nicotine.

·   Les filles sont près de 4 fois plus susceptibles d’être dépendantes au tabac, lorsque c’est le cas de leur mère.

En conclusion, plus un parent fume, plus son enfant a le risque d’être fumeur à son tour. Plus un parent est dépendant à la nicotine, plus l’enfant, une fois adolescent a le risque d’être à son tour dépendant. En particulier les filles, si leur mère est dépendante à la nicotine.

L’influence des parents sur le tabagisme de l’adolescent : Les auteurs suggèrent que les adolescents imitent les comportements de leurs parents. Mais alors qu’un tabagisme parental passé, n’élimine pas totalement le risque de l’expérimentation chez l’ado, les auteurs laissent aussi une place aux facteurs génétiques et environnementaux. En particulier, l’effet spécifique de la dépendance parentale sur la dépendance de l’adolescent et notamment des filles, suggère que des facteurs génétiques peuvent peser dans transmission intergénérationnelle du risque.

Le message est donc centré sur la forte influence des parents, qui finalement, représentent une cible majeure pour la prévention du tabagisme chez les plus jeunes. Une stratégie à 2 détentes qui, en sensibilisant les parents sur leur responsabilité vis-à-vis de l’adolescent, permettrait de réduire l’incidence de leur tabagisme et l’expérimentation chez leurs enfants.

 

Source: American Journal of Public Health Sept, 2015 doi: 10.2105/AJPH.2015.302775 Intergenerational Patterns of Smoking and Nicotine Dependence Among US Adolescents

TABAGISME: Papa est fumeur, maman est fumeuse, je suis… – American Journal of Public Health.
Lire aussi:TABAGISME : Responsable de 28 millions de cas de diabète dans le monde

ALCOOL, TABAC: Parents et amis, fournisseurs fréquents des mineurs -

Plus de 100 étudessur le Tabagisme


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine