Magazine Culture

Je suis écrivain ou j’écris des livres ?

Publié le 21 septembre 2015 par Nicole Giroud @NicoleGiroud

Je suis écrivain ou j’écris des livres ?Ce lundi 21 septembre Augustin Trapenard recevait Delphine de Vigan, la longue dame blonde des lettres françaises, pour la parution de son dernier roman D'après une histoire vraie.

Dans ce roman l'écrivain joue avec les codes de l'autofiction : une auteure qui s'appelle Delphine et a pour compagnon un certain François (Busnel dans la vie) a connu un grand succès de librairie avec son précédent roman ( Rien ne s'oppose à la nuit). Delphine de Vigan signale que tout peut se trouver sur Internet mais en même temps que c'est un roman. Fiction ? Autofiction ? L'ombre de Stephen King et de Misery la terrifiante lectrice plane sur le livre avec la mystérieuse Elle, la peur de la folie saupoudre l'écriture d'angoisse.

Avec beaucoup de finesse Delphine de Vigan parle de la mise en scène de soi, de l'écriture d'un livre avec l'impression que quelqu'un d'autre l'écrit à sa place ou par-dessus son épaule et elle avoue se dire écrivain depuis peu de temps : avant elle se présentait comme écrivant des livres. Comme s'il y avait une sorte d'indécence à se dire écrivain, que celui-ci était un gros mot, trop grand, trop galvaudé aussi pour que l'on accepte de l'employer.

Je suis écrivain ou j'écris des livres ? Lancinante question.

Merci Augustin pour cet entretien tout en nuances.

Cette entrée a été publiée dans Humeur le par .

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les fabuleuses aventures des Mous de Delphine Durand

    Delphine Durand propose les jeunes lecteurs de découvrir une nouvelle espèce rare… Il s’agit des Mous. Ces petites bestioles à quatre pattes sont malléables et... Lire la suite

    Par  Emidreamsup
    CULTURE, HUMEUR, JOURNAL INTIME
  • Riley B. King (1925-2015)

    Riley King (1925-2015)

    Blues Boy King is gone. Blues is blue today. Élevé par sa grand-mère dans le Mississipi (sa mère étant trop pauvre pour le faire), Riley King sera constamment... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Science ou fiction

    Ni perdu, ni retrouvé Le temps ne fait que passer Et il n'a pas fini de passer... C'est infini, et l'infini, nous en avons assez Il joint et disjoint l'avenir e... Lire la suite

    Par  Le Journal De Personne
    CULTURE, HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Le Coeur entre les pages de Shelly King

    Coeur entre pages Shelly King

    Licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley dans laquelle elle travaillait, Maggie, la trentaine, se retrouve à passer ses journées dans la petite... Lire la suite

    Par  Emidreamsup
    CULTURE, HUMEUR, JOURNAL INTIME
  • Comment choisissez-vous vos livres ?

    Comment choisissez-vous livres

    Passionnée de lecture, je ne perds pas une occasion de partager mon engouement pour les livres dès que l'opportunité se présente. D'ailleurs, à chaque fois,... Lire la suite

    Par  Bookinnsofa
    CULTURE, LIVRES
  • Ne lâchons rien

    lâchons rien

    Il est des phrases qui reviennent parfois en mémoire sans qu’on sache dire pourquoi à ce moment précis ou sans savoir exactement le cheminement qu’elles ont fai... Lire la suite

    Par  Onarretetout
    CULTURE
  • Je n'avais rien compris

    n'avais rien compris

    Extrait « Dans le miroir, je vois un type que je connais, en costume cravate, qui n'a pas la moindre idée de la façon dont il va pouvoir s'en tirer. Lire la suite

    Par  Bookinnsofa
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Nicole Giroud 1194 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine