Magazine Politique

Nettoyer le stade à Marseille

Publié le 21 septembre 2015 par Falconhill
Quelques remarques sur les débordements inadmissibles hier soir lors du match Marseille - Lyon.
Ce qui s'est passé dans le stade était honteux. Les jets de bouteilles de bières sur les joueurs adversaires, le Valbuena pendu, les débordements. Honteux. J'avais écrit ici combien certains supporters de mon club me faisaient honte. Quand ils appellent à la mort de nos dirigeants, ou quand ils font grève un soir de quart de finale de Ligue des Champions. Honteux.
Il faut faire le ménage dans le Stade Vélodrome. Ca fait longtemps que je le dis. J'espère que cela sera fait.
J'ai trouvé les déclarations d'après match de Labrune sur l'arbitrage médiocre. Qu'il veuille faille du sous - Aulas n'est pas une bonne chose... Quant à Aulas, ses déclarations étaient édifiantes. Cet homme là joue à la petite racaille en insultant à outrance, en provoquant le club ou la ville d'en face. "Guignol pitoyable", oui, sans doute. C'est celui qui dit qui est disent les enfants... Ils n'ont pas toujours tort.
Il faudra sanctionner Labrune pour ses déclarations. Mais pas plus qu'Aulas, qui dérape depuis bien longtemps en étant totalement impuni. A force de souffler sur les braises, il n'est pas illogique que le feu prenne. Cela aurait pu être pire...  Pourtant ça plait au supporter lyonnais, les outrances et la bassesse. C'est dommage.
Sur le reste, cela me paraîtrait logique qu'il y ait des sanctions contre Marseille, et une suspension du stade. Marseille n'appartient pas à ces gens qui nous ont fait honte hier soir. J'espère que l'actionnaire fera ce ménage qui aurait dû être fait depuis longtemps dans les tribunes. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1363 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines