Magazine Info Locale

Olivier Dartigolles : " On va porter de la subversion "

Publié le 21 septembre 2015 par Blanchemanche
#OlivierDartigolles #électionsrégionales #APOIL

21/09/2015


Olivier Dartigolles
Olivier Dartigolles, porte-parole national du PCF, sera le chef de file Aquitaine Limousin Poitou-Charentes du Front de gauche pour les élections régionales.Qui êtes-vous ?« J'ai 45 ans, je suis porte-parole du PCF, son chef de file sur la grande région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes. Ma candidature est mise à disposition pour conduire la liste du Front de gauche. Elle sera décidée le 18 septembre. Je suis également conseiller municipal d'opposition à Pau. J'ai le pedigree pour rassembler le Front de gauche, j'ai travaillé avec Marie-Georges Buffet et j'étais le codirecteur de la campagne de Mélenchon. Je suis le candidat Front de gauche compatible. »Le Front de gauche a perdu beaucoup d'audience depuis l'élection présidentielle, n'est-ce pas un handicap ?« Le Front de gauche a perdu incontestablement l'énergie positive qui était la sienne notamment lors de l'élection présidentielle. Nous serons en ordre de bataille avec l'accord politique régional qui sera signé le 18 septembre. Il faut qu'on trouve dans les douze départements les meilleures listes possibles. On a fait 80 % du chemin. »Quelles différences avec les candidats Rousset (PS) et Calmels (LR et UDI) ?« Le paysage régional de Rousset est caricatural. C'est ce dont on ne veut plus tant concernant la réforme territoriale que l'idée même de gauche, c'est-à-dire vers un discours uniquement centré vers l'entreprise et la compétitivité, oubliant que la gauche, c'est d'abord la solidarité et la légalité. Alain Rousset a un logiciel où c'est la compétitivité et la mise en concurrence alors que nous, dans les pas de Jaurès et des grandes personnalités de la gauche, nous jugeons que l'on doit mobiliser un projet de société sur la solidarité et la légalité. Ce n'est pas pareil. Calmels dit que sa légitimité ne peut être contestée car elle vient de l'entreprise. Il y a une course à l'échalote entre eux : plus libérale, plus dans la compétitivité que moi tu meurs. »Quel va être votre axe de campagne pour la nouvelle région ?« On va porter de la subversion. On ne se fait pas à l'idée que la réforme territoriale va accoucher d'un monstre. Nous, élus du Front de gauche, on demandera une évaluation des politiques publiques qui sont menées au nom de cette réforme et on ne pourra que constater leur échec. Les inégalités territoriales : selon le lieu de vie, on n'est pas traité de la même manière. La politique doit servir l'intérêt général. Nous redoutons une métropolisation. On va mener une campagne d'alerte dans les territoires ruraux, dans les départements les plus exposés. Thème également sur une région anti Tafta (*), les circuits courts pour l'ensemble de la restauration dans les lycées notamment. »Si vous êtes qualifié au second tour, quelle stratégie adopterez-vous ?« On va mener une bataille publique sur le mode de scrutin qualifiant la liste au second tour qui recueille 10 % des exprimés. Nous aurions aimé une proportionnelle intégrale. Si FDG est à plus 10 %, on envisage tous les scénarios, y compris celui de se maintenir. Nous ne participerons pas à un exécutif régional qui aurait comme seule feuille de route le projet d'Alain Rousset. En revanche, j'espère qu'on va créer ces conditions politiques afin de renverser la table pour créer des majorités réellement de gauche. »C'est utopique de penser arriver en tête ?« On disait la même chose de Podemos et de Syriza il y a quelques mois. On n'est pas là pour prendre date. Notre arrivée, c'est la possibilité d'avoir une autre politique. »Avec les Verts ?« Nous continuerons le FDG, jusqu'au dépôt des listes, à tendre la main à EELV. Jusqu'au dernier jour. Nous pourrions construire un projet régional fort ensemble. »(*) Accord de libre-échange transatlantique.Propos recueillis par Didier Monteilhttp://www.lanouvellerepublique.fr/Deux-Sevres/Actualite/Politique/n/Contenus/Articles/2015/09/21/Olivier-Dartigolles-On-va-porter-de-la-subversion-2472050

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte