Magazine Emarketing

Est-ce que c’est possible de créer et vendre un produit numérique en 24h ? La réponse est OUI !

Publié le 21 septembre 2015 par Frederic Canevet @conseilsmkg
Est-ce que c’est possible de créer et vendre un produit numérique en 24h ? La réponse est OUI !

Je l’ai déjà indiqué dans cet article sur la monétisation d’un site internet, vendre ses propres produits ou services est la clé de la rentabilité sur le Web.

Partie 1 : Vous et votre produit

1 – Quel type de produit vendre ?

L’important c’est de créer un produit qui s’adresse à un vrai marché (des personnes ayant un problème urgent et important, pour lequel ils acceptent de payer).

Pour cela vous devez indiquer les problèmes des prospects, avec une note de 1 à 5 les critères, la note la plus élevée représente le marché le plus pertinent.

choix d'un sujet pour son marché

Vous pouvez aussi partir de l’inverse, même, pour savoir comment créer un bon produit, il faut aussi avoir une bonne connaissance du problème et des clients.

Pour vous aider à choisir il suffit de définir ses compétences et passions :

matrice de choix de son expertise

Vous allez mettre dans “expertise” ce que vous savez faire, et vous allez donner une note de 1 à 5 sur votre compétence sur le sujet et votre intérêt pour ce sujet.

Et bien sûr, quand vous avez une note maximale, c’est la thématique la plus importante que vous saurez maîtriser.

A noter : vous pouvez aussi apprendre un sujet et en même temps vous allez proposer une solution. C’est souvent un système bien apprécié que de montrer son parcours, en racontant une histoire.

Partie 2 : Le marché et votre produit

1 – Recibler et repréciser le problème du client en lui demandant

Une fois que vous avez votre idée de produit, vous pouvez l’affiner un peu.

La première chose consiste à faire une étude sur ses clients sur leurs craintes / leurs challenges / leurs peurs :

  • Si vous n’aviez qu’un problème à résoudre, lequel serait-il ?
  • Quel est votre challenge actuellement et en quoi pourriez-vous avoir besoin d’aide ?
  • Si je vous aviez un problème que vous vouliez résoudre, quel serait il ?
  • Quel formation auriez vous besoin ?

Ces questions orientées produit vous permettront de trouver une idée qui passionnera les gens, car il faut déclencher de l’émotion (crainte, plaisir, etc.) car c’est l’émotion qui déclenche l’achat.

Vous pouvez ensuite vérifier si votre hypothèse, par exemple poser la question à vos fans sur Facebook.

Voici un exemple avec Jean de WebMarketingJunkie :

Phase 1 : Demande aux fans ce qu’ils veulent avoir, puis proposition de deux thèmes

question 1

suite

Phase 2 : Un approfondissement du besoin des clients afin qu’ils parlent de leurs peurs :

demander avis

2 – Faire un test sur des prospects

Demander à ses clients c’est bien, mais parfois ils sont “trop gentils” avec vous, ou cela ne représente que 10 clients sur 1000, ou encore cela ne représente qu’une partie de la cible totale.

D’où l’intérêt  de tester “en vrai” votre produit, et de le confronter au marché !

La première chose c’est aller dans Google AdWords (Google Keyword Planner) et voir si ces mots clés sont tapés régulièrement.

google adwords achat scooter

S’il y a peu de recherches sur ce sujet, c’est que ce n’est pas vraiment un problème (on peut choisir une micro niche).

Cependant vous aurez déjà une idée du potentiel via les recherches (est-ce que vous ciblez 1000 ou 100 clients…).

Il faut aussi tester l’achat de votre produit (prix, nom, slogan…), et pour cela il suffit de créer quelques annonces et de voir si les clients cliquent sur les annonces :

pub adwords

Après vous pouvez vous amuser avec Google Trends pour voir si le problème est en augmentation ou en baisse.

google trends analyse

Donc au contraire de Google Adwords où vous pouvez tester la vente, Google Trends vous donne une idée de l’évolution du marché (pour ne pas investir sur un marché qui est en décroissance !).

A noter : Si vous voulez vous adresser aux gens qui font un régime, il y a toujours des tendances, par exemple à un moment il y avait le régime Dukan ou le régime Paléo. Donc regardez aussi les sites d’actualités / blogs / … sur le sujet (en Français et en anglais) pour voir les tendances qui montent.

PS : si vous voulez être sûr du potentiel d’un produit, consultez cet article “Comment être sûr à 200% que votre produit sera un succès“.

Vous pouvez aussi faire une publicité sur Facebook Ads, mais attention vous aurez moins d’intérêt.

En effet les utilisateurs de Facebook ne sont pas là pour acheter, mais pour se distraire.

analyse via facebook ads

Donc il faut  :

  • Des pubs très visuelles
  • Des offres très impactantes
  • Faire appel à l’émotion

Vous pouvez également faire un tour sur les forums et les médias sociaux.

Si beaucoup de gens recherchent de l’aide sur les forums pour faire quelque chose, c’est qu’il y un vrai problème.

Regardez sur un forum sur votre thématique les sujets qui ont le plus de commentaires, et voyez s’ils continuent à en avoir.

Pour cela tapez “forum” + votre mot clés dans Google.

S’il y a beaucoup de pages, c’est que le problème existe et que personne n’a vraiment la solution, et qu’il y a donc quelque chose à faire.

3 – Aller à l’inverse de la masse du marché, et cibler une micro-niche

Vous pouvez vous battre sur la partie la plus importante du marché, mais vous pouvez également partir à l’inverse, c’est à dire attaquer un petit segment de marché.

Par exemple au lieu d’attaquer l’énorme niche des gens qui veulent maigrir, attaquez-vous aux personnes souffrant d’anorexie.

Ce marché est certes énormément plus petit, mais ce sont des personnes avec un problème urgent, important… qui qui ont besoin d’aide.

Partie 3 : Packager une offre irrésistible !

Une fois que vous avez validé que vous avez les compétences pour créer un produit, que le marché existe, il faut créer le produit.

1 – Il faut offrir une solution clé en main… pas une encyclopédie !

N’oubliez pas que vous devez absolument répondre à un besoin précis (résoudre un problème et apporter de la valeur), et ne pas faire une encyclopédie.

Il vous faut leur fournir ce qui pourra les aider, comme une méthode ou une solution complète.

Les gens préféreront une méthode, mais il vaut mieux faire un focus sur un problème bien précis que quelque chose de générique qui ne les concernera pas à 100%.

Par exemple, voici ma Buzz Checkliste qui détaille pas à pas comment faire le buzz lors de la sortie d’un livre blanc, d’une vidéo virale…

buzz-checklist

Mais vous pouvez aussi vous concentrer sur des trucs et astuces, les clients pouvant l’appliquer rapidement et simplement.

En effet beaucoup de gens font une méthode « a), b), c) » comme à l’école, ou partent de l’historique (on part de 0 pour arriver au top), or c’est souvent ennuyant ou déroutant pour beaucoup de personnes.

Les gens préfèrent souvent avoir des trucs et astuces, des raccourcis ou des choses qui font rêver, qui leur font se dire qu’ils y arriveront sans effort

Par exemple la Star Marketing Academy (9,90 €TTC) ce n’est que des trucs et astuces avancés en marketing.

promo-star-marketing-academy

Ce n’est pas une longue formation complète mais vraiment des actions à mettre en place immédiatement, et c’est cela qui fait son succès !

2 – Appliquer la technique du judo marketing

Sur un marché saturé, où les solutions ne sont pas satisfaisantes (ex: perdre du poids, se muscler…), souvent les gens  ont été déçus par les méthodes traditionnelles, et donc elles recherchent une “solution miracle” différente de ce qui existe ou se dit actuellement.

Vous pouvez aussi expliquer pourquoi ce qu’il y a sur le marché ne fonctionne pas, contrairement à votre méthode qui offre un nouvelle réponse à un besoin : c’est la technique du judo marketing.

Vous prenez le problème à l’envers, vous expliquez pourquoi tout ce qui existe maintenant ne fonctionne pas, et faites en sorte que la personne se reconnaisse, puis proposez votre nouvelle solution.

Veillez à proposer une solution simple et accessible à tous.

En revanche, faites toujours un peu plus que prévu : vous expliquez que vous livrez 4 heures de vidéos et 3 check-lists, etc mais vous en donnez un peu plus en bonus.

Vous pouvez par exemple proposer un extrait d’une autre formation.

Cela  permet d’une part de compléter une formation, et de l’autre d’inciter les gens à commander d’autres de vos produits.

Souvent, ce guide ou ce manuel en plus a autant de valeur aux yeux du client que le produit lui-même, ce qui l’incitera à commander le produit.

L’important est de proposer une expérience client supérieure à ce qu’il s’attend, cela créer de l’émotion et donc un fan :

ece

3 – Alors, créer un produit en 24h, c’est possible ?

Beaucoup de gens me disent qu’il est impossible de créer un produit en 24 heures.

En réalité, c’est très faisable à condition de respecter une règle essentielle : répondre à un problème avec un produit simple.

Option 1 : Créer un produit très simple et limité à un petit problème, mais pas cher !

Vous n’êtes pas obligé de créer un produit à 1000 € avec des heures de videos ou des centaines de pages, vous pouvez créer un tout petit produit à 7€.

A 7 € vous aurez du mal à rentabiliser votre temps, mais ça vous permet néanmoins de mettre le pied à l’étrier et de tester le process de vente.

C’est par exemple le cas de mon guide à 7 € + 8h de vidéo “1 mois pour écrire du contenu qui fait rêver” :

cover-ebook

C’est un guide très simple qui répond à un problématique importante.

En plus une partie du contenu existait déjà sur le site avec des articles de Blogs déjà publiés et des vidéos existantes , il a suffit de compiler ces contenus et en créer quelques uns en plus, et de créer une VRAIE méthode, et le tour était joué !

Pour que cela marche, il faut voir quel est le produit important de vos clients et traiter uniquement ce problème.

Par exemple, au lieu d’une formation sur Facebook en général, vous en ferez une sur comment optimiser les publicités sur Facebook.

Vous ferez très peu d’heures de vidéos et traiterez le sujet présenter dans son intégralité, sans déborder, le tout à un prix adapté.

Vous n’avez qu’à définir les choses dont vous allez parler et faire une méthode aussi pointue que possible, mais le tout est de s’assurer que les gens en aient vraiment besoin.

Ça peut être par exemple les techniques avancées de Google AdWords ou des astuces pour AdWords.

Option 2 : Faire la promotion d’un produit en affiliation

Le but est d’écrire un mini guide ou des vidéos sur une thématique, en mettant en avant un produit sur lequel vous touchez des commissions d’affiliation.

C’est ce que j’ai fait pour :

  • Contrez vos concurrents… légalement !”

contrer-ses-concurrents-legalement

Ce guide explique comment espionner ses concurrent sur Google Adwords, le SEO, les Media Sociaux… en faisant la promotion de SEMrush.

petits-secrets-emailing

Ce guide donne de vrais conseils sur l’emailing, en mettant en avant Aweber.

Attention : pour que cela fonctionne, il ne faut pas faire un guide pour le produit d’affiliation, mais il faut donner des conseils concrets et pratiques en plus. Il doit y avoir une vraie valeur ajoutée !

L’intérêt, c’est que le produit n’est pas fait par vous-même, vous proposer une “surcouche” de conseils à valeur ajoutée sur un produit payant.

En quelque sorte vous expliquez la “théorie”, et la pratique se fait via le produit d’affiliation.

Vous pouvez par exemple traduire un produit déjà existant, ou vous pouvez faire une formation vidéo ou un guide PDF sur un logiciel déjà existant.

Vous ferez de l’argent à chaque fois que les gens utiliseront le produit.

Vous ferez donc une formation qui incitera les gens à utiliser le produit d’affiliation, et vous ne gagnerez pas de l’argent sur la formation (vous pouvez même la proposer gratuitement), mais sur ce produit ou cette solution.

Ces deux méthodes permettent de créer un produit en 24 heures sans devoir y passer des heures !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Frederic Canevet 31523 partages Voir son profil
Voir son blog