Magazine Santé

Journée mondiale contre Alzheimer: Un nouveau cas toutes les 3 secondes – ADI

Publié le 21 septembre 2015 par Santelog @santelog

Journée mondiale contre Alzheimer: Un nouveau cas toutes les 3 secondes – ADILa maladie d’Alzheimer est à l’origine de 60 à 70% des près de 10 millions de nouveaux cas de démence, chaque année dans le monde. Face à la stigmatisation et la désinformation qui entourent encore la démence, cette Journée mondiale contre la maladie d’Alzheimer appelle à ne pas oublier ceux qui autour de nous souffrent de la maladie. Avec  » Remember me « , l’Alzheimer’s Disease International (ADI) appelle aussi à apprendre à repérer les signes de démence. Car l’absence de diagnostic reste un problème majeur. Même dans les pays à revenu élevé, on ne dépiste que 20 à 50% des cas de démence. Il n’existe pas de traitement qui permette de guérir de la démence ou d’en modifier l’évolution, d’où l’importance d’une détection précoce.

Quelques chiffres : Le dernier rapport de l’ADI évalue à 46,8 millions, le nombre de personnes dans le monde vivant avec la démence en 2015. Une prévalence qui devrait doubler tous les 20 ans, pour atteindre 74,7 millions en 2030 et 130 millions en 2050. Des estimations qui d’année en année n’en finissent pas d’augmenter. La prévalence de la démence atteint aujourd’hui une personne sur

Journée mondiale contre Alzheimer: Un nouveau cas toutes les 3 secondes – ADI
20 âgée de 60 ans et plus en Europe (4,6%), et, globalement 5 à 8 % dans les autres régions du monde et le nombre de personnes de plus de 60 ans soit 900 millions en 2015 devrait doubler d’ici 2050. Chaque année ce sont plus de 9,9 millions de nouveaux cas de la démence qui sont diagnostiqués dans le monde, soit un nouveau cas tous les 3,2 secondes. Une incidence qui augmente de façon exponentielle avec l’âge, doublant toutes les 6 années.

Chacun peut lutter contre l’Alzheimer aussi en réduisant ses propres risques et ceux de ses proches. Car la maladie a aussi ses facteurs évitables. Le contrôle du diabète et de l’hypertension artérielle, l’abandon du tabac et la réduction du risque cardiovasculaire peuvent contribuer à réduire le risque de démence, même en fin de vie. Le diabète peut augmenter le risque de démence de 50%. L’obésité et le manque d’activité physique, des facteurs de risque majeurs de diabète et d’hypertension, sont aussi des facteurs de risques de démence, dont d’Alzheimer. Chacun peut contribuer à soutenir les personnes démentes et à préserver un peu de leur qualité de vie, les professionnels de santé, en détectant et en prenant en charge des maladies physiques concomitantes, les spécialistes et les chercheurs en progressant encore sur la détection précoce et le traitement des symptômes et les aidants naturels, à condition de les soutenir.

Journée mondiale contre Alzheimer: Un nouveau cas toutes les 3 secondes – ADI
Près d’un million de Français souffrent de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Chaque jour, ce sont plus de 600 cas qui sont diagnostiqués. L’Association France Alzheimer rappelle qu' » écouter les personnes malades, c’est déjà les aider. Car c’est changer de regard sur leur maladie. Et comprendre qu’ils ont encore beaucoup à dire, à faire, à vivre « .

Source:

Alzheimer’s Disease International World Alzheimer Report 2015: The Global Impact of Dementia

Voir aussi: France Alzheimer Adressez un mot de soutien aux personnes malades

Journée mondiale contre Alzheimer: Un nouveau cas toutes les 3 secondes – ADI
Accéderaux dernières actualités sur la Mémoire, déclin cognitif, aux dernières actualités sur la Maladie d’Alzheimer

Accéderau Dossier sur la Maladie d’Alzheimer,pour y accéder, vous devez être inscrit et vous identifier


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 62405 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine