Magazine Culture

Baisse de vente des livres : Les librairies indépendantes tirent leur épingle du jeu

Publié le 21 septembre 2015 par Manouane @manouane
Baisse de vente des livres : Les librairies indépendantes tirent leur épingle du jeu

La nouvelle est surprenante bien qu’elle vienne confirmer une tendance observée chez nos voisins anglo-saxons.

Le quotidien Le Devoir publiait, dans son édition du 19 et 20 septembre 2015, que les ventes de livres étaient en baissent pour 2014, et que cette tendance semblait se poursuivre pour 2015. Les chiffres, publiés par l’Observatoire de la culture et des communications par le biais de l’Institut de la statistique du Québec, indiquent que les ventes sont passées de 688 millions de dollars à 622 millions, soit une baisse de 10%. Pour 2015, la baisse à ce jour est de 7%.

La tendance? La voici : les baisses n’ont pas été les mêmes selon les types de commerces. Les grandes surfaces et les chaînes de librairies accusent une diminution de 24% et 17% respectivement. Pour les librairies indépendantes, la diminution n’est que de 3%.

Ces chiffres tendent à démontrer que, contrairement à ce que les analystes ont avancé, le commerce en ligne du livre affecte les grandes chaînes et peu les librairies indépendantes. Dans un billet précédent, j’ai présenté une synthèse de trois articles qui semblaient démontrer que ce type de commerce de proximité tirait très bien son épingle du jeu.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Manouane 1838 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine