Magazine Finances

Lumity optimise l'assurance santé

Publié le 23 septembre 2015 par Patriceb @cestpasmonidee
Lumity Associez « big data » et santé – ou, pire encore, assurance santé – et vous serez certain de déclencher une polémique sur les risques d'atteinte à la vie privée (en France, du moins). Pourtant, quelques idées en la matière ne sont pas dénuées d'intérêt : c'est le cas, en particulier, de Lumity, une startup américaine qui souhaite mettre les données véritablement au service de ses clients.
La vision qu'elle porte est extrêmement simple : à l'heure du choix d'une assurance santé collective pour leurs collaborateurs, les grands groupes font appel à des consultants spécialisés, qui réalisent des études approfondies afin de déterminer le meilleur équilibre entre couverture et coûts. Cette approche est malheureusement inaccessible aux PME, parce que beaucoup trop onéreuse. Alors, Lumity veut leur proposer un service équivalent, devenu soudain abordable grâce à sa technologie d'analyse de données.
Certes, en dépit de ses engagements d'anonymisation des informations collectées, la méthode employée a de quoi faire dresser les cheveux sur la tête des protecteurs de la vie privée : les salariés sont invités à transmettre leur historique de prescriptions à la jeune pousse, de manière à ce qu'elle puisse en déduire un profil exact du risque de santé de l'entreprise (elle peut, par exemple, distinguer les accidents, dont les traitements sont temporaires, et les maladies chroniques, entraînant des frais à vie).
Armée de cette connaissance et disposant, par ailleurs, d'un panel d'offres de plusieurs compagnies d'assurance, elle peut alors dresser un tableau comparatif complet et précis des solutions disponibles. Cela concerne non seulement l'entreprise, qui va pouvoir ainsi choisir le contrat collectif le plus économique et apportant les garanties les mieux adaptées à l'ensemble de ses collaborateurs, mais également ces derniers, qui pourront sélectionner une option optimale selon leur condition personnelle ou familiale.
Lumity pour les salariés
Le plus étonnant est que le service délivré par Lumity est entièrement gratuit pour les entreprises qui l'adoptent. En effet, la startup a un statut de courtier et son modèle économique repose donc sur les commissions qu'elle perçoit sur les contrats apportés aux compagnies partenaires.
Dans un sens, cette approche ressemble à celle d'un banal comparateur en ligne, qui serait dopé par une « intelligence » des données décuplant la pertinence et la valeur des recommandations qu'il émet. La génération actuelle des moteurs de comparaison constitue déjà un défi pour un grand nombre d'assureurs, alors qu'ils basent leurs conseils essentiellement (voire exclusivement) sur les prix. Celle que dessine Lumity va certainement rendre la bataille concurrentielle encore plus difficile.
Sous un autre angle, la disruption introduite est finalement sans surprise, car désormais classique : le trublion identifie et cible un marché qu'aucun acteur traditionnel ne sait adresser (ici, le choix d'une protection santé collective dans les PME) et il y apporte une solution efficace, rendue possible par la technologie et l'automatisation. À l'heure où les petites entreprises françaises vont être contraintes d'offrir une assurance complémentaire à leurs employés, le concept mériterait d'être décliné de ce côté de l'Atlantique…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 6272 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine