Magazine Culture

Cinéma du grand ! Youth et Dheepan + les dernières pour le passage en festival de peaux noires et masques blancs +pas encore vu Entre amis de Lou Garrel + photo

Publié le 22 septembre 2015 par Nathpass
UN FESTIVAL C'EST TROP COURT au MAMAC, Place Yves Klein à Nice
-  Dimanche 11 octobre à 17h30 en notre présence en début de programme
-  Mercredi 14 octobre à 14h
http://www.nicefilmfestival.com/ufctc2015/competition-europeenne.php
À CONFIRMER à Gap en notre présence
vendredi 16 octobre 17h30
LE GRAND BIVOUAC 135 Place de l'Europe à Albertville
- Samedi 17 Octobre à 10h au Dôme Cinéma 1
- Dimanche 18 octobre à 10h30 au Dôme Cinéma 2
Ces deux projections seront suivies d'une causerie avec les réalisateurs.
http://www.grandbivouac.com/programmation-par-jour/samedi/detailevenement/41/-/peaux-noires-et-masques-blancs.html
Quand y'en a plus, y'en a encore ! (venez nombreux, on part bientôt pour longtemps…)

Cinéma du grand ! Youth et Dheepan + les dernières pour le passage en festival de peaux noires et masques blancs +pas encore vu Entre amis de Lou Garrel + photo

L'instituteur du film peaux noires et masques blancs 

 Alors cette photo ! Mieux que tout ce que j'ai vu dans les photos, ces derniers temps j'en suis sûre !
ERRI DE LUCA condamné à 8 mois de prison ferme, pour avoir entravé, un chantier démolisseur avant que de faire passer un tgv, qu'avec ses mots.
J'écoute la radio j'entends Lou Garrel, il n'est pas que beau chez Augustin Trappenard : Boomerang. Il dit que ses amis : c'est une morale indépendante qu'il essaie de suivre, ça me va bien. Donc comme mes amis Lise Bellynck Frédéric Aspisi vont s'en aller. Loin et longtemps. Je vais rester sans morale indépendante. Donc pour revenir à peaux noires et masques blancs leur film j'aimerai bivouaquer pour le revoir avec eux une dernière fois... mais je ne suis pas indépendante, !?, mais de morale... Oui sans être amorale. Voilà comment je passe le matin, désordonnée, avec bien-sûr mon petit bonheur, pardon ! mon chat sur les genoux.
 Le festival du bivouac à Albertville : "Vingt-mille kilomètres dans les paysages admirables de Afrique de l’Ouest : visions furtives au plus profond de la brousse, des femmes, des hommes, des enfants, la puissance des regards et les gestes quotidiens. Mais aussi un instituteur, une école, ce qu'on y apprend, la langue française et l'histoire coloniale. En filigrane, le visage d’une jeune fille, dont brillent les boucles d’oreilles dorées. Chaque plan du film est un chef d'oeuvre." et c'est pas moi
 qui le dit c'est le festival...
Dheepan *****
 
Qui a vu le dernier film de Jacques Audiard, j'ai le même avis que cette critique qui légitime comme moi la fin du film, de Casanova http://www.premiere.fr/fi…/Dheepan-4067640/(affichage)/press, c'est une Fiction qui dérange l'ordre de nos pauvres habitudes à réduire le réel, ce sont allégories que nos guerres et notre refus de l'étranger qui bien sûr, risquerait d'être vengeur et vengé enfin.
Youth ***** 
 
les émotions ne sont pas surestimées on n'a que ça/ les humains nous les animaux les plantes nous ne sommes que des figurants... ah ces mots choisis pour être dits par la voix d'Harvey Keitel// Youth est à voir absolument pour tout, mais pour le torrent qu'est Harvey Keitel ...Merci à Florent Sabatier(mon réal) et au Masque et la plume * de m'avoir rappelé à voir ce film
http://www.premiere.fr/film/Youth-3882590/(affichage)/press
* à propos de cette émission sur France-Inter que je ne raterais pas pour un flan...(mon dessert préféré) j'ai écrit sur FB : Ce que j'ai ri mon Dieu ! Quand à la lecture du courrier, toujours un grand moment, Éric Neuhoff a reprécisé que Jean Réno avait deux jeux, un avec lunettes et l'autre sans lunettes. Émission grandissime, quelle rentrée qui fait la part belle a des films que j'ai adoré BIS BIS Marguerite The Lesson Miss Hokuzai et qui me donne envie d'aller voir Youth et Much loved

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nathpass 990 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte