Magazine Culture

Swiss Rocks Forever

Publié le 23 septembre 2015 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

Swiss Rocks Forever

Swiss Rocks ForeverDifficile à croire qu’Handsome Hank est zurichois… et pourtant ! On en a déjà parlé plusieurs fois, il s’est d’abord fait connaître en reprenant des standards du rock version country avant de se lancer avec son propre répertoire. Il revient avec un nouvel album accompagné par sa fidèle bande de cowboys. Avec ROLL DOWN THE LINE on sait exactement où on va. Country, blues ou folk 100% à l’américaine. Ecoutez donc "Kiss in Mexico" et osez dire que vous n’entendez pas le fils spirituel de Johnny Cash. Même si on a un peu l’impression d’avoir entendu 150 fois ces airs légers (Green Green River), on se laisse prendre dans l’univers attachant du chanteur. On sent qu’Handsome Hank est un passionné et qu’il ne changera de style pour devenir à la mode. Il peut être comico-décalé avec des titres comme "Pain In My Heart" and "A Pain in The Ass" ou beaucoup plus sérieux sur notre coup cœur, "Julie".

Label : Baldo Records / Irascible

Swiss Rocks ForeverOn est obligé de raconter cette incroyable anecdote. Lui, jouait de la guitare dans une rue à Manchester. Elle, passant par là se mit à l’accompagner avec sa jolie voix. A la fin, ils se rendirent compte qu’ils venaient tous les deux de Suisse. Et voilà qu’un premier album LUCK NOW voit le jour cette année. Lui c’est Neil Nein, elle c’est Loreley. Le groupe c’est Loreley & Me. Ils jouent du rock, un peu bluesy, un peu indé, un peu électro. On lit à droite à gauche que ça ressemble aux Kills. Hormis le format du groupe qui est une évidence, c’est vrai qu’il y a quelques similitudes (Twin). Loreley n’hésite pas à pousser la voix quand il le faut et Neil, sous ses faux airs de Jack White, bidouille tout ce qu’il faut pour trouver le son qu’il recherche. C’est lui a enregistré l’album dans son studio. Le résultat est surprenant, on a envie de croire au destin et aux belles histoires. En espérant que ce ne soit que le début !

Label : Autoproduction / Irascible

Swiss Rocks ForeverUne fois n’est pas coutume, nous retrouvons les gars de La Chaux-de-Fonds pour un nouveau projet. Cette fois c’est Jona Nido et Luc Hess qui se retrouvent autour de Closet Disco Queen. Ex-membre du collectif berlinois The Ocean, toujours actif avec Coilguns, les deux compères s’éclatent à jouer du rock psychédélique assez musclé, instrumental, un brin stoner et diaboliquement efficace. Sorte de croisement entre The Mars Volta (pour l’énergie et la vitesse, écoutez "Hey Sunshine") et Hendrix (pour certains riffs, écoutez "The Shag Wag"), le duo arrive nous prendre aux tripes à la première écoute. On ne cesse de le répéter, mais ces gars d’là-haut (Coilguns, Kunz, The Fawn, Schwarz etc…) sont des passionnés, (des malades !!) et c’est toujours un pur bonheur de les suivre dans leurs délires musicaux. Précisons encore que cet album 7 titres a été enregistré en live au Bikini Test, mixé à Lausanne par Raphaël Bovey et masterisé par Magnus Lindberg. Ah la grande famille !!

Label : Hummus Records / Division Records

Swiss Rocks Forever

Swiss Rocks ForeverQuiet Island est un quatuor genevois qui vient de sortir son premier album éponyme. Premier… enfin… pas tout à fait. Car avant d’être Quiet Island le groupe s’est d’abord fait connaître sous le nom de The Postmen. Un album, un EP et puis l’envie de découvrir de nouveaux horizons et de se détacher de The Postmen. Le groupe explore donc la folk music, l’indie-folk sous toutes ses coutures. C’est donc un disque doux, léger, très apaisant que l’on vous propose aujourd’hui. Des voix souvent en chœur qui donnent de l’amplitude aux compositions (Freedom Echoes) et qui procurent un sentiment de liberté à l’auditeur. Le groupe n’est pas dans le folk traditionnel avec qu’une seule guitare, au contraire les compos sont riches en instrumentation. Un album très classe, harmonieux. A noter le titre "Ante Meridiem" qui sort un peu du lot par ses sonorités plus rock.

Label : Autoproduction / Irascible

Swiss Rocks ForeverEt on continue avec les changements de noms ! Si vous aimez le bon vieux rock qui tabasse, vous avez certainement connu les lausannois d’Ass of Spades. On parlera dorénavant de Somewhere Wolves et de leur EP ROARCK BACK sorti récemment. Fondamentalement ce n’est pas un changement radical. Le groupe garde comme valeur son rock pêchu, son esprit un peu punk (One and for real) et cette énergie à toute épreuve. Quelques belles influences 70’s se font sentir tout au long de ces 6 titres, mais ce qui reste la force de Somewhere Wolves est sans doute la qualité de ses riffs (Dead Revolution). Simple et efficace. Ca va droit au but, on ne cherche pas à embrouiller l’auditeur. Les gars font du rock n’roll et ça s’entend. Notre coup cœur ira au deuxième titre "Once and For Real" qui résume bien tout ça. Bonne route à eux !

Label : Autoproduction / Irascible

Swiss Rocks ForeverParmi les excellentes surprises de cette rentrée musicale, on découvre Rio Wolta, un jeune zurichois de 26 ans qui a fait ses armes avec le groupe Blanket. Avec ce premier album, le musicien prouve qu’il est déjà plein de maturité. Dans un registre folk, rock, indie, le musicien arpente plusieurs facettes et nous fait découvrir un univers très classe. Avec cette voix presque noble et particulièrement assurée, qui donne de la profondeur à chacun des titres de SWING FOR THE NATION, additionnée aux mélodies imparables, on adhère à 100%. Rapidement le titre Shotgun ressort du lot, mais il est vite rattrapé par d’autres (Through My Street, Old Movie, Solitary Man) qui deviennent à leur tout incontournables. C’est un disque qu’on a envie de faire découvrir au reste du monde, tant il le mérite. Subtile, intelligent, très classe…

Label : Autoproduction / Irascible

Swiss Rocks Forever

Swiss Rocks ForeverOn se dirige cette fois du côté de Saint-Gall pour découvrir le premier album du duo Pedro Lehmann. Car oui, Pedro Lehmann est un nom de groupe et non pas une seule personne. Le groupe s’est d’abord fait remarquer au M4Music avec notamment son tube "Hurricane". On les retrouve donc avec FORESTAL un premier album folk-pop-rock. La voix puissante et assurée de Yannick Gächter se met vite en évidence comme par exemple sur "Fog". Ce disque est une sorte de concept album, les titres racontant l’exode d’un personnage de la ville jusqu’au cœur de la forêt. De la sobriété, de la maturité, un peu de mélancolie, voici ce qu’on peut ressentir à l’écoute de FORESTAL. Ce n’est pas un disque facile à s’approprier. Il faut prendre le temps de rentrer dans l’univers proposé, ce qui ne sera pas donné à tout le monde, mais qui vaut largement la peine.

Label : Lehmann Records / Irascible

Swiss Rocks ForeverPour finir on sort un peu de nos chemins tous tracés pour annoncer la sortie du 2ème album de La Gale. C’est vrai, on parle rarement de rap sur Lords of Rock, mais La Gale est sans doute la rappeuse la plus rock n’roll qu’on connaisse. Son premier album nous avait déjà titillé avec notamment l’excellent "Passe Ton Chemin". Pour ce deuxième opus, la rappeuse lausannoise s’associe à deux beatmakers français, I.N.CH. et Al’Tarba. Les trois artistes réunis apportent beaucoup d’influences, de sons et de teintes variées à cet album. Les textes toujours assez incisifs et sombres de la chanteuse donnent le ton de SALEM CITY ROCKERS. On s’évade dans des libations lyriques à nous donner la gueule de bois. Elle est comme ça La Gale, elle tape là où ça fait mal. Elle poursuit son chemin avec beaucoup de classe, sans trop se soucier des conventions.

Label : Vitesse Records / Irascible



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 11842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte