Magazine Société

Idée de tous les jours

Publié le 23 septembre 2015 par Christophefaurie
Occident, empire des idées, disais-je. Un truc pour intello ? Non, nous sommes tous concernés. 
Un exemple. Un écrivain explique que l'un de ses parents a manipulé sa famille. Il lui en veut à mort. Il y a là un raisonnement typiquement occidental. Le parent est ramené à un modèle mathématique. Celui du manipulateur. Il devient une mécanique, une chose. Ce qui est, selon Kant, le plus grave crime que puisse commettre un homme. De victime notre écrivain est devenu criminel ? N'avons nous pas tous la même tendance à la simplification que lui ?
Définition même de crime contre l'humanité ? Crime dont fut coupable le nazisme. C'est remplacer l'homme par un modèle ? Ou agir selon un modèle, sans souci de la nature humaine ? Peut-être pas tout à fait, car définir c'est être victime du syndrome de l'Idée !
(Exemple de modèle : celui du "marché" ou du "chaos", qui a fait les beaux jours de la littérature du management anglo-saxonne. Littérature dont nous appliquons tous les jours les idées.)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine