Magazine High tech

Groupon jette l’éponge au Maroc

Publié le 23 septembre 2015 par Youssef Mallouk @BuzzartsMa

Groupon jette l’éponge au MarocGroupon, La société américaine spécialisée dans les ventes promotionnelles groupées sur internet a cessé ses activités au Maroc depuis le 22 septembre. Cette fermeture s’inscrit d’un vaste plan de restructuration du groupe à travers le monde.

Alors que le e-commerce suscite des convoites en Afrique, Groupon a annoncé l’arrêt de ses activités au Maroc, dans une note publiée le 22 septembre par son directeur opérationnel, Rich Williams.

Le site internet marocain de Groupon, le groupe américain spécialiste des ventes promotionnelles groupées n’est plus actif, indiquant simplement la cessation immédiate des offres commerciales. Les clients ont la possibilité de contacter un service client, afin de connaître les modalités de remboursement et/ou d’utilisation des coupons déjà achetés.

Un plan de restructuration mondial pour Groupon

L’arrêt des activités de Groupon au Maroc s’inscrit dans un vaste plan de restructuration au niveau mondial, qui implique la suppression de près de 9% des effectifs, soit 1 100 postes sur les 11 800 que comptent la société à travers le monde.

« Nous devons concentrer notre énergie et nos dollars sur quelques pays. Nous avons donc décidé de quitter un certain nombre de pays nécessitant des investissements qui n’étaient pas en phase avec le potentiel du marché », a expliqué Rich Williams sur son blog.

Business model de Groupon

Après avoir récemment quitté la Grèce et la Turquie, la société cotée à New York se retire donc du Maroc, mais aussi d’autres pays comme la Thaïlande, Taiwan ou l’Uruguay. Sur le continent, elle reste présente dans un seul pays : l’Afrique du Sud.

En dépit d’une introduction en Bourse record en 2011, le groupe basé à Chicago souffre d’un business model qui peine à générer des bénéfices et de la concurrence croissante des places de marché d’Amazon ou d’EBay. En 2014, il a accusé une perte de 73 millions de dollars.

En Afrique, des sites similaires à Groupon se sont lancés un peu partout : Dealdey.com a été lancé au Nigeria en 2011, quelques mois après Rupu au Kenya. Au Maroc, MyDeal.ma, précurseur dans le pays, est à l’arrêt depuis le début de l’année 2014 et les difficultés judiciaires de son fondateur, Karim Zaz.

Source : Jeune Afrique

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Youssef Mallouk 41838 partages Voir son profil
Voir son blog