Magazine Médias

MONDE > La justice allemande ouvre une enquête sur Volkswagen

Publié le 24 septembre 2015 par Fab @fabrice_gil
La justice allemande a ouvert une enquête préliminaire "en lien avec les accusations de manipulation des émissions de véhicules diesel" de marque Volkswagen, a indiqué le parquet de Brunswick.

MONDE alt= La justice allemande ouvre une enquête sur Volkswagen" /> La justice allemande ouvre une enquête sur Volkswagen" border="0" title="MONDE > La justice allemande ouvre une enquête sur Volkswagen" />

Photo ©Reuters

A ce stade, il s’agit de procéder à une "collecte et examen de toutes les informations et (à) l’examen de plusieurs plaintes" déposées contre le constructeur depuis que l’affaire a éclaté, précise le parquet, ainsi que d’identifier d’éventuels "responsables" de la fraude. Le géant allemand de l’automobile a admis avoir mis en place un logiciel sur les moteurs diesel de 11 millions de ses véhicules, afin de fausser les résultats de tests antipollution. Avant l’annonce du parquet de Brunswick, Volkswagen faisait déjà l’objet d’investigations aux États-Unis, où le scandale a éclaté vendredi dernier, ainsi qu’en Corée du Sud, en Italie et en France. Londres a de son côté demandé une enquête de la Commission européenne.

Le patron du groupe, Martin Winterkorn, apparaissait menacé, alors qu’une instance restreinte du conseil de surveillance de l’entreprise s’était réuni hier dans la matinée en présence du PDG pour tirer les conséquences de l’affaire. En sursis, le patron, a présenté sa démission alors que les mauvaises nouvelles s'enchaînaient, visé par l’enquête préliminaire. Pour beaucoup d’actionnaires, la position du dirigeant était intenable. Quelque 25 milliards d’euros de capitalisation boursière du groupe sont partis en fumée en deux jours du fait du plongeon de 35% de l’action. L’automobile, fierté nationale en Allemagne, représente pas loin de 20% des exportations allemandes, et pèse pour 14% du PIB. Dans le secteur automobile, Volkswagen, avec ses 200 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel, ses 600 000 salariés et ses 12 marques de camions et de voitures, est le joyau incontesté de l’automobile. Le groupe vient de ravir à Toyota le titre de numéro un mondial des ventes. FG

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fab 4306 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines