Magazine Santé

Les hémorroïdes

Publié le 24 septembre 2015 par Espritphyto

Les hémorroïdes sont courantes et peuvent survenir à n’importe quel âge. Les crises sont douloureuses et très gênantes, en parler est même devenu tabou. Si les causes sont nombreuses, il existe des moyens de prévention et des moyens de les soulager.

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont un ensemble de veines qui se trouvent au niveau de l’anus, elles font partie intégrante de notre anatomie. On en distingue deux types: les hémorroïdes internes et les hémorroïdes externes.

Les hémorroïdes internes se trouvent à l’arrière et dans l’anus. Les hémorroïdes externes se trouvent au niveau de l’orifice de l’anus et sont les plus sensibles et les plus douloureuse.

Les crises hémorroïdaires se caractérisent par des démangeaisons au niveau de l’anus, un inconfort, des douleurs et brûlures pendant les selles et un saignement léger liées à une dilatation des veines.

Quelles sont les causes des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes apparaissent le plus souvent chez les personnes qui pratiquent un sport, chez les femmes après une grossesse ou pendant la grossesse, chez les personnes souffrants de constipation, chez les personnes souffrant d’obésité ou après avoir consommé un repas trop épicé. Le café, le thé et l’alcool sont aussi des facteurs qui peuvent provoquer des hémorroïdes.

Quels sont les traitements pour les hémorroïdes ?

Si vous pensez faire une crise hémorroïdaire, consultez un médecin qui posera lui même son diagnostique. Par ailleurs, un saignement peut être le symptôme d’une autre maladie plus ou moins grave (polypes intestinaux, cancer colorectal…).

Pour soulager vos douleurs, le médecin pourra vous prescrire des anti-hémorroïdaires à appliquer localement sous forme de pommade ou de suppositoire. Si les douleurs persistent le médecin pourrait vous prescrire un veinotonique.

Dans le cas où la crise est plus sévère notamment quand le saignement est important, une destruction des vaisseaux par infrarouge peut être réalisée par un proctologue. Cette intervention ne nécessite pas d’anesthésie.

C’est uniquement en cas extrêmes qu’une intervention chirurgicale est envisageable. On procède alors à une ablation des hémorroïdes. Cependant, cette opération présente de grands risques de complication.

Soulager les hémorroïdes par les plantes

Pour prévenir efficacement le risque d’hémorroïdes, vous avez le choix entre plusieurs gélules à base des plantes suivantes: la vigne rouge, le marronnier d’Inde, l’Hamamélis ou le cyprès.

Les hémorroïdes sont souvent la conséquence de constipation occasionnelle, des compléments alimentaires peuvent vous aider à réguler votre transit intestinal. Le jus d’Aloe vera est très efficace en cas de constipation, il est réputé pour ses vertus anti-inflammatoire et contribuera au bon fonctionnement de votre transit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Espritphyto 562 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines