Magazine Culture

Tiré à quatre épingles

Par Lecoindaudrey @LeCoindAudrey
Tiré à quatre épingles
V.O. : -Auteur : Pascal MarmetNationnalité : FrançaiseTraduction : -Editions : MichalonCollection : PolicierSaga : -Nombre de pages : 270 pagesDate de parution : 2015"Parmi les milliers de voyageurs, Laurent erre seul dans le hall de la gare de Lyon, l'air paumé. Il vient de rater son CAP boulangerie et sa mère l'a mis dehors. Samy, escroc à la grande gueule, le repère rapidement. Il a bien l'intention de profiter de la naïveté de ce gamin aux chaussures vertes et l'entraîne dans un cambriolage. L'appartement dans lequel ils pénètrent est une sorte d'antichambre du musée des Arts premiers et regorge de trésors africains. Mais ils tombent nez à nez avec la propriétaire et collectionneuse. Comme elle s'est blessée en tombant dans les escaliers, ils lui viennent en aide avant de s'enfuir. Pourtant, quelques heures plus tard, elle est retrouvée morte, abattue de cinq balles tirées à bout portant. Le commandant Chanel, chargé de l'enquête, s'enfonce alors dans l'étrange passé de cette victime, épouse d'un ex-préfet assassiné quai de Conti peu de temps auparavant. Un polar haletant sur fond de sorcellerie qui nous dévoile les coulisses de la gare de Lyon et nous ouvre les portes du célèbre 36 quai des Orfèvres."

Une fois de plus, je sors de mes sentiers pour m'aventurer dans le genre policier avec Tiré à quatre épingles que son auteur, Pascal Marmet, m'a gentillement envoyé et dédicacé en prime. J'ai donc plongé dans son univers, son monde et voici ce que j'en garde comme souvenirs.Des personnages intrigants, attachants, des personnes comme vous et moi qui vont se croiser dans une enquête aux rebondissements incroyables. J'ai eu un brin de compassion pour le commandant Chanel qui nous ouvre les portes du grand 36 quai des Orfèvres, faisant tant parler de lui. Loin d'être sa première enquête, cette affaire, le meurtre d'un ancien préfet, va lui faire tourner la tête et cogiter l'ensemble de ces neurones. J'ai fortement apprécier ce côté mystique de l'enquête avec la touche de sorcellerie qui fait hurler les plus septiques. Au fil de ma lecture, j'ai pu remarqué énormément de détails qui mettent le lecteur à la place des personnages. Bien que ce soit un gros point positif, cela m'a fait réfléchir : Comment l'auteur arrive-t-il à faire ceci ? Et bien, j'ai un brin de réponse : Avec beaucoup de recherches. Une fois les recherches faite, on voit que l'auteur manie les rebondissements et l'action avec une telle finesse qu'il est très plaisant de tourner les pages et ça fait un petit quelque chose lorsque l'on doit refermer le livre, une fois terminé. Pour les amateurs de polar, je pense que vous trouverez chaussure à votre pied. Ayant maintenant quelques romans dans le genre, je trouve que Pascal Marmet se débrouille à merveilles. Pour les débutants, c'est un très bon roman pour découvrir ce genre assez particulier.En conclusion, ce roman m'a permis de découvrir un auteur français avec un grand talent. Bien que je l'avais repéré avec Le roman du Café, je n'ai pas eu l'occasion de découvrir plus tôt. Je remercie infiniment Pascal Marmet pour sa gentillesse et pour son travail !Tiré à quatre épingles

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lecoindaudrey 3107 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines