Magazine Société

Agence VW

Publié le 26 septembre 2015 par Christophefaurie
Le scandale VW illustre le phénomène de "l'agence", obsession de l'économiste. Comment faire que celui qui a l'argent (principal) ne soit pas arnaqué par celui à qui il le donne (agent) ? Car ce dernier est mieux informé que le premier. L'économiste se préoccupe ordinairement d'entreprise. Mais le phénomène est général. Dans le cas de VW, VW a utilisé ce qu'il savait mieux que nous contre nos intérêts. Goldman Sachs, autre exemple : naguère il vendait des produits qu'il savait dangereux. On lui a fait un procès pour cela. Mais alors, me direz-vous, comment puis-je avoir confiance en mon vendeur de légumes, en mon assureur, en mon médecin... ? 
La solution trouvée par l'entreprise moderne est de remplacer l'homme par le robot. Mais, d'ordinaire ce n'est pas comme cela que la société procède. Elle utilise le lien social. Ce sont ses membres qui se contrôlent les uns les autres. Ainsi, vous ne roulez pas à gauche, parce que si vous le faisiez, vous n'existeriez plus. Il est possible que si Goldman Sachs, VW ou votre médecin peuvent tricher, c'est parce qu'un excès d'individualisme a détendu le lien social. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Christophefaurie 763 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine