Magazine Échecs

Coupe du Monde d'échecs 2015 à Bakou

Publié le 26 septembre 2015 par Chess & Strategy @Chess_Strategy

Notre sélection de livres/logiciels - Débuter aux échecs - Jouer en ligne

La Coupe du Monde d'échecs FIDE 2015 se joue du 11 septembre au 5 octobre à Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan - Suivez le direct LIVE à 12h

Le Russe Peter Svidler a mis la pression sur le Chinois Wei Yi dès le début - Photo © site officiel

Le joueur russe Peter Svidler a mis la pression sur le Chinois Wei Yi dès le début pour gagner son billet en demi-finale - Photo © site officiel

La coupe du monde 2015 - Le site officiel - Les résultats
Télécharger les parties
Suivez l'actualité des échecs en LIVE sur Facebook, Twitter et Google +

Le dernier carré : Anish Giri et Pavel Eljanov ont été rejoints hier par Peter Svidler qui a éliminé difficilement Wei Yi sur le score de 3.5-2.5 et Sergey Karjakin qui a écarté Shakhriyar Mamedyarov sur le score de 4-2.

Les appariements et résultats des demi-finales de dimanche

  • Pavel Eljanov - Sergey Karjakin
  • Peter Svidler - Anish Giri

Les faits marquants des départages du 5e Tour

Carton plein pour la Russie hier avec les qualifications de Peter Svidler et Sergey Karjakin pour les demi-finales. Svidler a dominé le Chinois Wei Yi dans la majorité des parties, même si paradoxalement, il a marqué le point dans celle où il était en difficulté le plus souvent ! Karjakin a ouvert le score quand Mamedyarov est tombé au temps dans une finale de Tours et pions. L'Azéri a ensuite tenté le tout dans la partie suivante que le Russe a aussi remporté. Premier jour de repos ce samedi.

Le prodige chinois de 16 ans tenait bon face à l'expérimenté joueur d'échecs russe. Il était même mieux dans la seconde partie rapide du tiebreak, où sa paire de Fous dominait l'échiquier et son jeu sur l'aile Dame était supérieur à celui de son adversaire, mais lentement les choses évoluaient dans le mauvais sens pour lui et Svidler encaissa un pion. Dans la fin de partie, Wei Yi craquait finalement :

Le joueur d'échecs azéri Mamedyarov face au Russe Karjakin © site officiel

Dans l'autre départage, les chances restaient égales après deux nulles solides. Aucun des deux joueurs ne pouvait se créer de chances réelles d'obtenir l'avantage. Mamedyarov défendait bien sur une Berlinoise, tandis que la Nimzo-indienne de Karjakin dans la seconde partie assurait l'équilibre. Karjakin choisit alors une variante anti-Berlinoise dans la première partie rapide, ce qui lui donna l'avantage et le gain. Acculé, Mamedyarov tentait le tout pour le tout pour revenir. Le Russe intraitable lui prenait un nouveau point - Photo © site officiel

L'élimination de Mamedyarov au temps face à Karjakin

Pour en savoir plus : Le site officiel

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chess & Strategy 4018753 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines