Magazine Sexo

Pourquoi les « coups d’un soir » sont inutiles ?

Publié le 26 septembre 2015 par Chrisandflow

Je ne suis pas un grand fan du coup d’un soir. J’avais déjà écrit sur ce sujet-là il y a un moment déjà.

Quand je rencontre une nouvelle fille, mon objectif est de la garder le plus longtemps possible. Evidemment, pas à n’importe quelle condition, comme un mec « needy« . Je ne vais ni lui mentir, ni accepter n’importe quel arrangement qui ne me convient pas, simplement pour la garder. Mais, si je peux la garder selon mes propres conditions, je le fais !

Par exemple, si je rencontre une fille et que je ne me projette pas plus loin que dans une relation sexfriend avec elle, je ne vais prétendre que je cherche un truc « sérieux », ni accepter de me mettre en relation exclusive, pour la persuader de poursuivre notre liaison. Au lieu de cela, je vais essayer de la convertir en sexfriend.

  • Si ça marche : super ! J’aurais une nouvelle sexfriend, que j’essayerai de garder quelques temps.
  • Si ça ne marche pas : tant pis ! J’aurais quand même fait le nécessaire pour la garder accrochée et la revoir.

Le coup d’un soir : une escroquerie ?

Je n’aime pas spécialement les coups d’un soir. Ça n’a jamais vraiment été mon objectif non plus. C’est sans doute un avis qui me différencie des « PUAs » classiques de la communauté de la séduction.

J’ai toujours eu le sentiment que c’était une escroquerie. Pour la plupart des mecs normaux, quand on ne revoit une fille de notre plein gré, c’est soit parce que :

  • On ne la trouve assez bien physiquement.
  • On ne peut pas la revoir (elle ne veut pas nous revoir ; c’est logistiquement impossible : touriste, déjà en couple, etc.)

Alors les mecs qui se vantent d’enchaîner les coups d’un soir sont en fait des mecs qui n’arrivent pas à séduire de filles en dehors de ces deux catégories, mais qui sont trop fiers pour l’avouer !

Évidemment, il peut y avoir des mecs qui ont vraiment un désir de variété sexuelle exacerbé, et se lassent dès qu’ils ont couché avec la fille. Mais ils sont rares.

La plupart des « pro » du coup d’un soir sont des mecs :

  • qui couchent avec des filles qui ne leur plaisent pas suffisamment (problème lié à leur estime d’eux-mêmes/d’innergame),
  • avec lesquels les femmes ne veulent pas poursuivre (souvent à cause d’un lifestyle minable, ou d’un mauvais jeu de séduction).
  • qui n’arrivent pas à séduire un autre type de femmes que des touristes, des femmes mariée/en couple, ou des « aventureuses » (souvent à cause d’un style de drague qui n’attire que ces filles là).

Mais je ne veux pas non plus cracher dans la soupe. Il m’est déjà arrivé de craquer pour une touriste, ou aller au bout d’un flirt quand j’étais en vacances. Une petite histoire d’un soir vaut mieux que rien du tout.

Il peut aussi m’arriver de me faire « jeter » par les filles après l’amour (lol). On ne peut pas tomber sur une fille qui veut une relation à tous les coups (Ah, les statistiques…). Les femmes avec lesquelles on couche peuvent avoir des intentions très différentes. Et parfois, elles peuvent tout simplement vouloir uniquement d’un coup d’un soir.

Mais cela ne change rien à mon objectif : si je rencontre une fille qui me plaît, que je peux revoir, mon objectif va être de la garder. Et la garder le plus longtemps possible selon mes conditions.

Pourquoi tout dragueur devrait avoir cet objectif ? 

La plupart des mecs (jeunes) que je rencontre pensent qu’ils doivent passer par une longue série de coups d’un soir pour devenir bon avec les femmes. Alors ils se fixent un objectif comme faire 100 Fcloses ou quelque chose du genre. Ce type d’objectif est stupide et immature.

  • Parce que, dès qu’ils trouveront une fille qui leur plaît, la grande majorité d’entre eux oublieront très vite leur objectif et se caseront. Ou parce qu’après quelques coups d’un soir, ils vont se lasser et désirer une relation. Autrement dit, ils ne savent pas vraiment ce qu’ils veulent…
  • Parce que la qualité de sa vie sexuelle et affective actuelle ne dépend pas de son palmarès passé.
  • Parce qu’ils ne réalisent pas que séduire des filles, que ce soit dans la rue, en soirée, sur internet, ou même dans votre cercle social, a un coût.

Le « coût » d’un soir

J’aimerais que nous nous attardions un peu plus sur ce dernier point qui me semble important. Je vais vous donner l’exemple que je connais le mieux, celui de la drague de rue, pour expliquer ça.

Comme vous le savez, le 100% de réussite est un mythe. Si vous voulez séduire une fille, vous devrez passer par plusieurs tentatives.

Admettons qu’il vous faut 30 approches pour coucher avec une nouvelle fille…

1. Le coût en temps.

Si vous rencontrez en moyenne 3 filles qui vous plaisent par heure passée dans un lieu public (pendant une session drague, dans la vie quotidienne, etc.), il va vous falloir environ 10 heures pour trouver une fille avec qui vous coucherez.

Vous allez aussi passer un certain temps en rendez-vous. Peut-être aussi un peu au téléphone.

Tout ce temps passé, c’est du temps en moins que vous auriez peut-être pu consacrer à autre chose.

2. Le coût émotionnel

Une sur 30, c’est aussi 29 filles avec lesquelles ça ne donnera rien…

  • Peut-être que 20 d’entre elles vous rejetteront directement (aimablement ou pas)
  • Peut-être que 5 ne vous répondront plus, ou esquiveront vos propositions au téléphone.
  • Peut-être que 3 refuseront de se laisser escalader, ou cesseront de vous parler après le premier ou second rendez-vous.

Cela a aussi un coût en termes d’émotions négatives. Parfois vous allez vous sentir un peu rejeté, un peu frustré, ou un peu déçu.

3. Un coût financier

Vous allez aussi avoir des rendez-vous qui vous coûteront quelques euros à chaque fois… Pas de quoi vous ruinez, certes, mais 4€ par-ci, 5€ par-là…

Bref !

Ce que je veux dire, c’est que coucher avec une fille demande de faire certains efforts/coûts/sacrifices – financiers, physiques, émotionnels, en temps, etc. Peu importe le mode de rencontre, il n’y pas d’exception !

Alors, ce n’est « rentable » de chercher à faire des coups d’un soir.

Excepté si vous n’avez pas le choix, ou si votre palmarès de « Fclose » est la seule chose qui compte dans votre existence, vous ne devriez pas avoir pour objectif le coup d’un soir, mais toujours chercher à fidéliser la fille pour la revoir.

Si vous dépensez une certaine somme d’argent dans quelque chose, vous voudrez qu’elle vous apporte un certain retour sur investissement : qu’elle vous permette de gagner plus d’argent, de gagner plus de temps, d’améliorer votre qualité de vie et votre bien-être, ou peu importe. Mais vous n’allez pas jeter votre argent par la fenêtre en achetant des trucs qui ne servent à rien, ou des trucs chers à usage unique (exemple : la bouteille de champagne à 2000 €)

Et bien, ça devrait être pareil en séduction. Quand vous faites des efforts pour séduire des filles, vous devez rechercher un retour sur investissement, la meilleure plus-value possible pour votre vie affective et sexuelle.

Dans le cas d’un coup d’un soir, une fois que vous avez couché avec la fille, c’est terminé ! Dès le lendemain, vous devez repartir sur le terrain, refaire tout le processus, et repayer le prix fort. Les efforts que vous aviez investis pour rencontrer et séduire cette fille partent en fumée. Et qu’avez-vous eu ? 20 secondes d’orgasme + un petit coup de boost pour votre ego qui sera oublié 3 jours après. C’est TOUT !

Est-ce que ça vaut le coup de perdre autant de temps et d’énergie pour ÇA ? 

Pensez INVESTISSEMENT

Quand j’investis mon temps et fais des efforts pour rencontrer une nouvelle personne, mon objectif est de la garder au moins un peu plus longtemps qu’une nuit.

  • C’est cool de l’aborder, mais c’est mieux de prendre son numéro…
  • C’est cool de prendre son numéro, mais c’est mieux d’avoir un rencard…
  • C’est cool d’avoir un rencard, mais c’est mieux de l’emballer…
  • C’est cool de l’emballer, mais c’est mieux de coucher avec…
  • C’est cool de coucher avec, mais c’est mieux de la fidéliser.

C’est jusque là que vous devriez penser.

Je préfère LARGEMENT avoir à faire plusieurs centaines d’approches pour rencontrer UNE SEULE fille, mais qui (1) me plaît beaucoup et (2) avec qui j’aurai une relation de plusieurs années (selon mes propres conditions bien sûr), plutôt qu’avoir un coup d’un soir toutes les 10 approches !

Oui, j’ai « payé » cher en temps et en effort. Mais je vais récolter les bénéfices plusieurs années. Pour moi, c’est mieux que de payer beaucoup moins cher, mais juste pour quelques heures avec une fille que je ne reverrai jamais.

Je vais avoir de l’affection et sexe de manière constante et abondante avec une fille qui me plaît. Je vais pouvoir profiter pleinement de son aura féminine !

C’est parce que je peux obtenir CELA avec une fille, que je suis prêt à payer ce prix.

J’ai une perspective à long-terme concernant ma vie affective et sexuelle. Je veux que les efforts que j’investis pour séduire continuent à me rapporter des bénéfices, si possible longtemps après les avoir faits.

  • Si j’ai envie de prendre une petite « retraite » et ne plus aborder pendant quelques mois, je veux que ma vie affective et sexuelle puisse rester tout aussi agréable.
  • Je veux que, quand je préfère donner la priorité à mes projets, ma vie affective et sexuelle reste de toute aussi bonne qualité.
  • Aussi, je veux pouvoir profiter des avantages d’une relation avec une fille : profiter de la compagnie, l’enthousiasme et l’énergie d’une fille qui m’apprécie. Ne pas avoir à « remettre le couvert » à chaque fois.

Vous n’aurez jamais ces avantages-là en vous spécialisant dans les coups d’un soir. Pire que cela, en vous limitant à cet objectif, vous ne développerez pas l’expérience et les compétences requises pour fidéliser une fille, et la garder accrocher à vous à long-terme. Vous serez juste bon pour coucher avec…

Séduire, installer une relation selon ses règles, et la gérer à long-terme, sont des compétences différentes. Acquérir l’une d’elles ne vous garantie pas de maîtriser les deux autres.

Même si vous n’arrivez pas à dépasser le stade du coup d’un soir avec une fille, le simple fait d’essayer vous permet d’acquérir un peu plus d’expérience et d’affiner légèrement plus vos compétences. Vous devenez un peu meilleur à chaque fois, et cela devient un peu plus facile pour les prochaines. Cela vous aide à être un peu plus prêt pour la fille que vous rencontrerez dans le futur et que vous aurez vraiment envie de fidéliser.

Gardez à l’esprit que vous n’avez pas à vous marier avec chaque fille ! Si une fille vous plaît moyennement, vous pouvez vous fixer comme objectif d’en faire une « sexfriend au mois » (j’en ai eu un tas de ce genre-là). Malgré tout, vous apprendrez à tisser du rapport avec les filles après, et à mettre en place le type de relation que vous voulez.

Je pense que chaque femme, à partir du moment où l’on partage un minimum d’attirance sexuel et d’affinité avec elle, peut nous apporter un petit quelque chose en plus dans notre vie.

Chrys


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :