Magazine

Studio Danse tome 9

Publié le 27 septembre 2015 par 7bd @7BD
STUDIO DANSE © Bamboo Édition 2015 - BEKA - Bertrand ESCAICH , BEKA - Caroline ROQUE , Crip Série: Studio Danse
Titre: tome 9
Auteurs: BeKa (scénario) (Beka = Bertrand Escaich + Caroline Roque) et Crip (dessin)
Éditeur: Bamboo
Année: 2015
Nombres de pages: 48
Julie, Luce et Alia sont trois copines qui partagent la passion de la danse.
Pour elles, toutes les occasions sont bonnes pour danser et pour essayer d'inviter des garçons, que ce soit pour fêter Halloween ou pour préparer Noël avec leurs familles.
Mais quand vient le moment des vacances d'été, cela signifie aussi la fin des cours de danse pour l'année.
Heureusement, cette année, Mary, la prof de Studio Danse leur propose de la suivre en spectacle.
Julie, Luce et Alia sautent sur l'occasion sans hésiter, c'est une bien meilleure occupation que les cours de soutien de Maths!
Ainsi la petite troupe de danseuses se donnera en représentation et voyagera de ville en ville pour assouvir leur passion: la danse!
Julie, Luce et Alia sont trois copines qui partagent la passion de la danse L'édition proposée par Bamboo est dans un format classique pour ce genre de BD. Sur la couverture nous découvrons les 3 meilleures copines, Alia (la brune), Luce (la rousse) et Julie (la blonde).
Cette BD est signée Crip pour le dessin et Béka pour le scénario. Derrière le pseudo de Béka se cachent en réalité deux auteurs: Bertrand Escaich et Caroline Roque.
Ce neuvième tome de la série peut se découper en trois parties: Haloween, Noël et la partie la plus importante, la grande tournée d'été de nos danseuses.
Même si chaque partie est développée sur plusieurs pages, chaque planche constitue un gag.
Vous l'aurez compris, derrière le sujet de fond sur ce loisir qu'est la danse, la BD nous propose une bonne dose d'humour.
Mais comme la BD est surtout destinée aux filles, l'amour n'est jamais très loin et les héroïnes font tout pour concilier leur passion pour la danse et la rencontre avec des garçons... même si cette deuxième activité est plus compliquée.
les héroïnes font tout pour concilier leur passion pour la danse et la rencontre avec des garçons
Le dessin de Crip s'adapte très bien à ce type de BD. J'ai aimé m'attarder sur le dessin des visages de toutes les filles de cette histoire. Toutes ont leur particularité: leur forme de visage ou leur couleur de cheveux et pourtant le dessin est plutôt simple. Mais il reste efficace et c'est là le princial.
C'est quant on voit ce type de dessin qu'on se dit que ce n'est pas si dur de bien dessiner... mais quand on s'y met ensuite on s'aperçoit que finalement ce n'est pas aussi simple qu'on pourrait le penser!
Au niveau de la mise en couleur, l'ensemble est plutôt léger avec des tons clairs, sauf exception de certaines scènes comme pour la fête d'Halloween.
La mise en scène et le découpage sont ensuite classiques, avec des planches en 7 ou 8 cases la plupart du temps. Ce type de découpage permet une lecture plus facile, car rappelons le, la série Studio Danse est destinée à un jeune public.
Avec mes yeux d'adulte et de garçon, j'ai bien aimé suivre les aventures de ces trois jeunes amoureuses de la danse. J'ai aussi bien apprécié l'humour de cette BD. Donc si vous vous avez des enfants ou des nièces, cette BD peut être un bon choix de lecture.
Juju Gribouille

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


7bd 6415 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte