Magazine Entreprise

Industrie: l'investissement au menu du Comité bilatéral algéro-tunisien lundi à Alger

Publié le 27 septembre 2015 par Ouadayazid1

Industrie: l'investissement au menu du Comité bilatéral algéro-tunisien lundi à Alger

ALGER - La 9ème réunion du Comité bilatéral algéro-tunisien, chargé du suivi et de l'évaluation de la coopération industrielle, se tiendra lundi à Alger, notamment en vue d'identifier des secteurs qui pourraient constituer des domaines d'investissement pour les opérateurs des deux pays.

Cette rencontre, qui sera axée sur le renforcement des relations économiques bilatérales dans l'industrie et des mines, sera co-présidée par le ministre de l'Industrie et des mines Abdessalem Bouchouareb et le ministre tunisien de l'Industrie, de l'énergie et des mines, Zakaria Hamad, en visite de deux jours en Algérie.

Précédée samedi et dimanche par des réunions au niveau des experts, la réunion vise, selon le ministère de l'Industrie et des mines, à asseoir un partenariat "stratégique exceptionnel et bénéfique", compte tenu de la "ferme volonté politique qui anime les deux gouvernements".

Les réunions des experts se sont penchées sur l'évaluation des actions de coopération réalisées entre les deux pays et l'examen des perspectives de promotion des relations de partenariat et des échanges entre les institutions en charge du développement industriel dans les deux pays.

M. Bouchouareb, qui recevait le ministre tunisien à son arrivée à Alger, a déclaré que la réunion du Comité bilatéral sera l'occasion pour les deux parties de "dépasser le stade des liens simplement commerciaux entre les deux pays et identifier des secteurs d'investissement en faveur des opérateurs des deux pays fondés sur des partenariats gagnant-gagnant".

Elle permettra, a-t-il soutenu, de préparer la tenue du prochain Comité mixte algéro-tunisien, prévu le 25 et 26 octobre à Alger et qui sera co-présidé par les Premiers ministres des deux pays.

"La réunion d'octobre sera une étape importante pour un nouveau départ dans les relations algéro-tunisiennes", a encore souligné M. Bouchouareb.

Pour sa part, M. Hamad a indiqué, dans une déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport Houari Boumediene, que la coopération entre l'Algérie et la Tunisie "ne devrait pas se limiter au volet technique, mais doit être élevée au rang de partenariat économique gagnant-gagnant", citant notamment les domaines des normes, les parcs industriels et la propriété industrielle.

Il a en outre émis le souhait que le produit algérien trouve sa place en Tunisie, évoquant, dans ce sens, la reconnaissance mutuelle et la certification des produits afin de fluidiser les échanges commerciaux entre les deux pays, dont les moyens pour y parvenir seront discutés lors de sa visite.

Plusieurs projets ont été concrétisés entre les deux pays depuis la tenue en février 2014 de la 19e session de la Grande commission mixte algéro-tunisienne, qui a été sanctionnée par une série de décisions constituant un nouveau jalon dans la coopération bilatérale aux plans sécuritaire, économique et commercial.

L'entrée en vigueur, en mars 2014, de l'accord commercial préférentiel signé entre les deux pays avait en effet sanctionné les travaux de la Grande commission mixte.

En matière de finances, il a été décidé de renforcer la coopération entre les institutions financières notamment les banques centrales et d'œuvrer à la résolution des questions financières restées en suspens.

D'autre part, les deux parties avaient convenu de faciliter la circulation des personnes et des marchandises à travers le redéploiement des postes douaniers et la poursuite de la coopération pour venir à bout de la contrebande ainsi que l'échange d'informations sur le détournement de fonds.

Dans le domaine énergétique, les deux parties avaient convenu de l'alimentation des villes frontalières en gaz naturel algérien notamment Sakiet Sidi Youcef, Tabarqa et Ain Darham dans un premier temps.

Dans le domaine des transports, les deux pays se sont accordés sur l'examen des possibilités de l'exploitation commune de certaines lignes aériennes entre Annaba, Constantine et Sétif en Algérie et Tabarqa et Tunis outre la possibilité de relancer la ligne ferroviaire entre Annaba et Tunis.

En mai dernier, plusieurs rencontres entre ministres algériens et tunisiens ont eu lieu, dans le cadre de la visite officielle qu'a effectuée le chef du Gouvernement tunisien Habib Essid en Algérie, pour renforcer les partenariats dans les domaines du commerce, du tourisme et de l'artisanat, ainsi que celui de l'aménagement du territoire.

L'Algérie est le premier partenaire commercial de la Tunisie au niveau du monde Arabe et en Afrique avec des échanges estimés à 1,7 milliard de dollars en 2013 en hausse de 19% par rapport à 2012.

http://www.aps.dz/economie/29120-industrie-l-investissement-au-menu-du-comit%C3%A9-bilat%C3%A9ral-alg%C3%A9ro-tunisien-lundi-%C3%A0-alger


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines