Magazine Culture

Découvrez avec plaisir La Doublure de Maud Okyo de la Collection Paulette

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Découvrez avec plaisir La Doublure de Maud Okyo de la Collection PauletteUn corps de rêve, un visage banal…
Lou est devenue doublure : vous ne connaissez pas ses yeux, mais vous avez sûrement vu ses fesses quelque part. Prêtant ses courbes parfaites aux actrices qui n'osent se dévêtir, elle joue, dans les bras d'un inconnu ou d'un comédien célèbre, des scènes d'un érotisme torride.
Mais que se passerait-il si, face à la caméra, elle rencontrait l'homme qui lui donne envie de ne pas simuler ?
Date de sortie : 23 septembre 2015
Editeur: Collection Paulette
Note : *****
Avant de vous donner mon avis sur cette nouvelle, je voudrais dire un énorme merci à Anita des Editions du 38 et Collection Paulette qui m'a permis de découvrir cette nouvelle plume et cette nouvelle histoire en SP
Mon avis : J'ai passé un excellent moment avec La Doublure. Je découvre la plume de Maud Okyo et j'ai envie de dire "Encore !". Comme à chaque fois avec les nouvelles érotiques de la Collection Paulette, je me régale.
Ici nous découvrons donc Lou, une jeune femme qui a tenté de percer en tant qu'actrice puis en tant que mannequin mais qui s'est vue rejeter des castings car elle n'a pas un visage qu'on n'oublie pas. Elle est normale , comme vous et moi , et c'est son corps qui attire le regard. Ainsi donc elle se lie , de manière étrange et ironique, avec Julian , un directeur de casting et elle devient doublure corps pour le cinéma. Alors comme elle le dit si bien , elle ne double pas des chevilles mais le corps des actrices dans les scènes où il faut donner de sa personne. Elle ne tourne pas dans des films pornographiques mais doit simuler souvent divers actes sexuels.
La voici donc en route pour un hôtel parisien pour un nouveau travail et je dirais que l'histoire se déroule en deux temps. Elle est d'abord transparente aux yeux des autres et notamment de l'acteur américain Sean Heatrick ( qu'elle affublera d'un sobriquet qui lui sied à merveille) . On découvre l'envers du décor grâce à Lou et le moins que l'on puisse dire c'est qu'on est loin du glamour et plus proche du gros lourd. Le charme ne fait pas tout et au final il ne laissera pas à Lou un souvenir impérissable. Puis elle étincelle dans les yeux de Dimitri , doublure masculine sur le projet. Il est charmant, gentleman mais surtout il voit en Lou un être humain avec qui on peut parler et interagir.
Les scènes de sexes sont très bien écrites, très sensuelles et Maud Okyo parvient à faire monter la température au fur et à mesure et à l'image de son héroïne , nous sommes peu à peu en émoi. Aucune vulgarité ne vient réduire à néant la sensualité des scènes. C'est un sans faute et j'ai vraiment apprécié les lire.
Mais le plus de cette histoire est incontestablement l'humour . Je n'ai jamais autant ri en lisant une nouvelle érotique. J'ai adoré le sens de la répartie et le regard que Lou porte sur son métier, sur le cinéma , sur les acteurs et sur les scènes qu'elle doit jouer. Pas un page sans un jeu de mots , sur une remarque ou un surnom qui vous donne irrémédiablement le sourire.
Bref, foncez et allez découvrir La Doublure car vous ne le regretterez pas un seul instant. Humour et sensualité sont au rendez vous pour notre plus grand plaisir et on en redemande de suite. A quand la prochaine histoire de Maud Okyo?
Pour commander cette nouvelle , cliquez ci dessous

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 24873 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines