Magazine Culture

Exposition : Élisabeth Louise Vigée Le Brun au Grand Palais

Publié le 28 septembre 2015 par Framboise32

Le Grand Palais consacre une exposition à la peintre française Élisabeth Louise Vigée

Le Grand Palais consacre une exposition à la peintre française Élisabeth Louise Vigée (1755-1842). C’est la première rétrospective française qui lui est consacrée. 

Élisabeth Louise Vigée Le Brun est l’une des grandes portraitistes de son temps, à l’égal de Quentin de La Tour ou Jean-Baptiste Greuze.  Élisabeth Louise Vigée Le Brun est une femme issue de la petite bourgeoisie. Élisabeth Louise Vigée Le Brun est la fille d’un peintre, portraitiste lui aussi, dans l’atelier duquel elle s’initie très tôt au pastel, une technique délicate à la mode au XVIIIe siècle. Quand son père décède, sa mère  l’encourage en lui donnant une chambre du domicile familial pour y faire un atelier.  L’artiste va trouver sa place au milieu des grands du royaume, et notamment auprès du roi et de sa famille. Elle devient ainsi le peintre officiel de la reine Marie-Antoinette.

L’exposition présente plus de 150 peintures, pastels et dessins. Des oeuvres qu’Elisabeth Vigée-Lebrun a réalisées à Paris jusqu’à son exil au moment de la Révolution en 1789, puis dans les cours d’Europe (en Italie, en Autriche, en Russie, en Angleterre) et après son retour en France au début de l’Empire.

Parmi les tableaux exposés, on peut admirer deux tableaux qui ont assuré la célébrité d’Elisabeth Louise Vigée-Lebrun. Portrait de la Reine tenant Monseigneur le duc de Normandie sur ses genoux accompagné de Monseigneur le Dauphin et de Madame, fille du roi, un tableau présentant Marie Antoinette et ses enfants et La Tendresse maternelle un portrait de l’artiste avec sa fille.

Elisabeth Louise Vigée-Lebrun est une talentueuse portraitiste. Les drapés sont spectaculaires, les visages sont « vivants », les yeux très expressifs.  Certains sont de véritables photographies. Sur les portraits, tout le monde est magnifié. Les peintures sont flatteuses. L’artiste a soigneusement accentuer les qualités, tout en mettant avec talent en retrait les défauts. La mise en scène est étudiée, les postures, les regards … Les regards sont particulièrement marqués et étonnants. Les regards sont tendres, expressifs, appuyés, doux. Les fonds des tableaux sont unis et neutres mettant ainsi en valeur les jolies couleurs des portraits.

Cette très belle exposition permet de découvrir l’immense oeuvre de cette artiste dont c’est la première grande rétrospective française.

Elisabeth Louise Vigée-Lebrun 1755-1842, Galeries nationales du Grand Palais, entrée Clémenceau, Paris VIIIe.  Jusqu’au 11 janvier. – Exposition organisée par la Rmn-GP, le Metropolitan Museum of Art de New York et le Musée des Beaux-Arts du Canada à Ottawa. L’exposition se tiendra à New York du 9 février au 15 mai 2016 et à Ottawa du 10 juin au 12 septembre 2016.

Quelques photos sur la page FB de Framboisemood ici


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 23767 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine