Magazine Journal intime

J'y suis, j'y reste

Par Vanessav
Cela fait un mois que nous avons emménagé.
J'y suis, j'y reste
Alors tout ne va pas de soi mais le quartier se découvre, les livres prennent place (et les documentaires jeunesse reviennent en force dans la bibliothèque commune pour être encore plus dévorés, j'en reparle d'ici peu).
J'y suis, j'y reste
Les fleurs se font plus présentes. Oui le bouquet n'est plus aussi confiné dès l'offrande. Il peut revenir tranquillement sur le devant du salon.
J'y suis, j'y reste
 Mon premier pot de fleur a aussi fait son apparition: bienvenue odorante lavande... il n'y a pas à dire mais avec les pins derrière je me croirais presque dans un immense jardin...
J'y suis, j'y reste

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vanessav 1186 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte