Magazine Culture

"Let the sky fall" de Shannon Messenger

Par Secriture @SEcriture
"Let the sky fall" de Shannon Messenger Vane Weston a miraculeusement survécu à un terrible ouragan qui a tout emporté sur son passage, y compris la vie de ses parents. Désormais orphelin, il est recueilli par une famille d'accueil qui prend grand soin de lui. Pourtant, malgré les années qui passent, cet accident le hante toujours. Pourquoi est-il le seul à avoir survécu ? Ce visage qu'il a vu flotté dans les vents cette nuit là était-il une hallucination ? Qui est cette mystérieuse jeune fille qui le poursuit dans chacun de ses rêves ?

Shannon Messenger est de retour dans les librairies françaises avec une nouvelle saga publiée aux éditions Lumen. Après Gardiens des cités perdues, l'excellente saga racontant les aventures de la jeune Sophie, une elfe aux pouvoirs extraordinaires, elle nous plonge cette fois dans une aventure plus mature, plus sombre aussi. Vane est un adolescent solitaire qui a beaucoup de mal avec les filles. Il se renferme sur lui-même depuis l'accident et souffre beaucoup de la perte de ses parents. Mais ce qui le malmène encore plus que ce douloureux souvenir, c'est la présence quasi constante de ce visage, cette ombre qui le hante jour et nuit. Est-ce une invention de son esprit ? Le jour où il rencontre cette fille, en chair et en os, il ne doute plus : enfin tout s'éclaire ! Elle lui explique qui elle est et qui il est : ils sont des sylphes. Mais c'est bien sûr ! Euh... Pour ceux qui ne sont pas familiers des créatures magiques de second ordre (c'est-à-dire ceux dont on ne parle pas tous les quatre matins), un sylphe, c'est un être capable de contrôler les vents. Et plus encore, c'est une sorte d'hybride entre l'humain et le vent, qui peut se fondre dans les airs ou invoquer une tornade par exemple.

Cela étant dit, il est évident que Vane n'est pas très convaincu par ce que lui avance cette jeune fille nommée Audra, somme toute très jolie, mais un peu étrange. Néanmoins, les choses se précisent quand une sorte de guérilla éclate entre le clan d'Audra et de Vane d'un côté et le dangereux Raiden de l'autre. Vane doit alors apprendre à maîtriser ses pouvoirs pour devenir assez puissant et vaincre l'ennemi.

Récit initiatique et découverte d'un univers parallèle fascinant, Let the sky fall permet de découvrir une nouvelle facette du talent de Shannon Messenger. Décidément pleine de surprises, elle nous réserve ici un roman qui se voudrait plus complexe, plus approfondi. Hélas, en comparaison, cette nouvelle saga n'a pas la force ni la beauté ni même la profondeur des aventures de la petite elfe Sophie, pourtant plus jeune et plus naïve que le jeune sylphe Vane.

En bref, un roman très réussi, mais qui souffre de la comparaison avec sa cousine. Quelques longueurs alourdissent l'intrigue par moment, mais la plume sauvage et pétillante de Shannon Messenger donne de la fraîcheur et du peps' à l'histoire. A noter par ailleurs la très bonne description du monde des Sylphes qui permet de découvrir tout un pan de magie encore méconnu.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Secriture 741 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines