Magazine Culture

Bob Dylan-Another Side Of Bob Dylan-1964

Publié le 29 septembre 2015 par Numfar
Bob Dylan-Another Side Of Bob Dylan-1964

En août 1964, Dylan publie son 4e album: "Another Side Of Bob Dylan" (#43 US-#8 UK), produit par Tom Wilson.

All I really want to do

Black crow blues

Spanish Harlem incident

Chimes of freedom

I shall be free N° 10

To Ramona

Motorpsycho nitemare

My back pages

I don't believe you

Ballad in plain D

It ain't me babe

(Bob Dylan)

Le monde du folk américain réagit violemment à ce disque, dans lequel Dylan se distancie avec les chansons engagées, développant plutôt un langage poétique et surréaliste.

Dylan mûrit déjà et s'éloigne des combats perdus d'avance "J'étais tellement vieux, je suis plus jeune maintenant" chante-t-il dans "My back pages".

L'Angleterre se passionne pour ce disque aux chansons brillantes.

"To Ramona", "Spanish Harlem incident", "Chimes of freedom", "My back pages", deviendront des classiques, comme ce "It ain't me babe" où le "no no no" du refrain semble répondre au "Yeah yeah yeah" du "She loves you" des Beatles.

Le 31 octobre 1964, Dylan donne un concert d'anthologie au Philarmonic Hall de New York, l'un des derniers concerts totalement acoustiques de sa carrière, avec en invitée, Joan Baez sur quelques titres.

Le disque sera publié quelques décennies plus tard.

On y trouve des inédits intéressants comme "Who killed Davey Moore?" dont de futurs classiques comme "If you gotta go, go now" popularisés par Manfred Mann et "Mr. Tambourine man" par les Byrds.

Début 65, ces fameux Byrds californiens, vont créer un nouveau courant musical, le folk-rock,  en mélangeant chansons de Dylan avec harmonies vocales et rythmes électriques des Beatles.

Dylan y verra un signe.

Les temps changent et il est temps de passer à l'électricité...

"Au garde-à-vous j'ai pointé du doigt les chiens bâtards qui professent.

Ne craignant pas devenir mon ennemi au moment de prêcher.

Mon existence fut menée par des bateaux de confusions,

Se mutinant de la poupe à la proue.

Ah mais j'étais tellement vieux, je suis plus jeune maintenant."

© Pascal Schlaefli

Urba City

29 Septembre 2015

Du même auteur:

Serial Angel Vol.1: Anastase & Perfidule (2014)

The Blacksouls (à venir)

En vente sur Amazon et Itunes Ibook store!

Plus de détails sur le blog: 

 Serialangel.centerblog.net

Partager : J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • [INVITATIONS] Valley of Love

    Jusqu'au 17 juin 2015, gagnez avec Bulles de Culture 5×2 places pour voir le film ! Trois chances pour gagner : - RT notre tweet Follow... Lire la suite

    Par  Bullesdeculture
    CINÉMA, CULTURE, LIVRES, MUSIQUE
  • Joan of Arc

    Joan

    Now the flames they followed Joan of Arcas she came riding through the dark; no moon to keep her armour bright, no man to get her through this very smoky night. Lire la suite

    Par  Polyphrene
    CULTURE, MUSIQUE
  • Orchestra Of Spheres – Trapdoors

    Bien malin est celui qui réussira à enfermer la musique ultra syncrétique des Néo-Zélandais d' Orchestra Of Spheres en une seule et même notion ou étiquette.... Lire la suite

    Par  Hartzine
    CULTURE, MUSIQUE
  • Critique VOD:The Diary of a teenage girl

    Critique VOD:The Diary teenage girl

    Réalisation Marielle Heller Pays d’origine États-Unis Genre drame Durée 102 minutes Sortie 21 mars en VOD Dans les années 70 à San Francisco, un adolescent a un... Lire la suite

    Par  Cinedingue
    CINÉMA, CULTURE, DVD, LIVRES, MUSIQUE
  • Tout est dans le générique : Game of Thrones

    Tout dans générique Game Thrones

    Le générique de Game of Thrones est l’un des plus ingénieux de ces dernières années.Il met en scène une carte en 3 dimensions des continents et territoires créé... Lire la suite

    Par  Emidreamsup
    CULTURE, HUMEUR, JOURNAL INTIME
  • I dream of love - Tome 01 - Arina Tanemura

    dream love Tome Arina Tanemura

    RĂŠsumĂŠSpace: ChikagĂŠ Deguchi a 31 ans et est cĂŠlibataire. Elle regrette ses annĂŠes de lycĂŠe car elle a l’impression de n’avoir jamais rien... Lire la suite

    Par  Jake
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte