Magazine Environnement

Le chamboule tout de la gestion des ressources humaines ?

Publié le 29 septembre 2015 par Nicomak @Myriam_Nicomak

entrepreneurLe rapport Mettling portant sur « La transformation numérique et la vie au travail ». a été remis à Myriam El Khomri, la nouvelle ministre du Travail la semaine dernière.
Il analyse 6 impacts majeurs de la transformation numérique ; La diffusion massive de nouveaux outils de travail 
- L’impact sur les métiers et les compétences 
- L’impact sur l’organisation du travail 
- L’impact sur le management 
- De nouvelles formes de travail hors salariat 
- L’environnement de travail des cadres.

Ce qui m’intéresse ici, c’est ce que cela peut signifier pour en matière de transformation du management des Ressources Humaines car ce rapport pose la question de la condition du salarié et l’utilisation des nouvelles technologies au service des RH. Par exemple en France, 10 % de la population active a déjà adhéré à une forme de travail indépendant. Alors qu’est ce que l’indépendance vient remettre en cause de si profond ? Voici une base de questions afin de vous guider dans vos innovations.

Repartons de la question clé : Pourquoi le statut d’indépendance attire autant et questionne l’attractivité des jeunes talents dans les années à venir ?

Voici quelques hypothèses

Hypothèse 1 : Etre autonome par son travail
L’esprit : « Je suis à l’initiative de mon travail en faisant les choses à ma sauce »
Questions à se poser : Est-ce que nos organisations permettent assez d’autonomie pour permettre l’expression de cette valeur d’indépendance ? Les dynamiques de libération des organisations ne vont-elles pas dans ce sens ? Quelles sont les formations en management mises en place ? Quelle est la culture d’entreprise (valeurs) ? Quelles sont les pratiques des managers envers leurs subordonnés? Qu’est ce qui est mis en place pour faire grandir les équipes ?

Hypothèse 2 : Gagner en flexibilité entre vie professionnelle et vie privée
L’esprit : « Peu importe quand, où, et combien d’heures je travaille, ce qui compte c’est bien le résultat »
Questions : Qu’avez-vous mis en place pour permettre une souplesse d’horaires ? Comptez-vous encore le temps passé au travail ou plutôt la valeur ajoutée du travail effectué? Quelles sont les pratiques de télétravail ou travail à distance ? Qu’avez-vous mis en place comme matériel et outils informatiques pour une collaboration à distance ?

Hypothèse 3 : Décider de changer d’activité quand j’en ai envie
L’esprit : « Je ne veux pas être bloqué par mon poste et pouvoir multiplier mes projets, changer de vie si j’en ai envie t travailler de n’importe où »
Questions : Connaissez vous les projets/envies futures de vos collaborateurs que ce soit sur la sphère professionnelle que personnelle? Savez-vous qu’un salarié reste en moyenne 4 ans dans un même poste ? Existe t’il des possibilités de congés longue durée sans rupture de contrat au sein de votre organisation (sans solde, congé solidaire, congé parental payé …) ?

A bon entendeur, salut !

Pour aller plus loin

Voici un article des Echos pour approfondir le sujet de l’évolution professionnelle et l’évaluation du collaborateur

Voici un article qui développe les forces du management à la manière StartUp


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicomak 264 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte