Magazine Culture

Saga Anonyme est la mort de Thierry de Greef

Publié le 29 septembre 2015 par Enigma

Saga Anonyme est la mort de Thierry de GreefLorsque Anaïs, l'attachée de presse des éditions du Panthéon m'a proposé le mois dernier de recevoir en partenariat ces deux romans à lire en miroir j'ai été tout de suite enthousiasmée par ce concept novateur et original!

De plus, comme le résumé était intriguant, je me suis laissée tenter. ( Un roman noir en deux livres, une histoire en miroir, une mécanique oppressante. La vérité de la mort est un mensonge.).

Saga Anonyme est la mort de Thierry de GreefÉcrit à la première personne, Anonyme est la mort relate l'histoire de Sylvain, psychologue travaillant à SOS-suicide. Son travail dans cette association est assez routinier, jusqu'à un certain coup de fil...

Pendant plus d'un an des échanges s'ensuivent entre Sylvain et cette personne anonyme,qui accuse -entre autres- notre psychologue de ne servir à rien puisque des personnes continuent de mettre fin à leur jour.

Si un anonyme meurt qu'est-ce que cela vous fait ?

Puis, nous passons de l'autre côté du miroir avec La mort est anonyme.

Une histoire. Deux perceptions.

Dans ce deuxième " tome ", nous suivons la version du harceleur anonyme. Tome plus psychologique, nous entrons dans la tête de notre bourreau et de ses pensées démoniaques..

Cette version de la même histoire vient compléter la première en nous donnant des éléments essentiels pour la compréhension globale de l'intrigue.

La naissance, la folie et la mort sont les 3 états qui nous révèlent notre état d'impuissance vivante, sonde de l'absolu et du néant.

Saga Anonyme est la mort de Thierry de GreefAnonyme est la mort et La mort est anonyme sont deux entités d'une même histoire. Roman(s) oppressant(s) sur une victime et son bourreau composé(s) de dialogues tranchants, philosophiques et métaphysiques.

Je dois également vous faire part d'un certain nombre de points négatifs. Tout d'abord,le récit n'est pas toujours pertinent, l'auteur se perd parfois en digressions inutiles.De plus, les deux personnages principaux ne sont pas assez développés, l'auteur dévoile très peu d'éléments sur leurs vies. Enfin, ces deux romans appartiennent plus au genre du huis-clos que au thriller.

Je vous conseille tout de même ces deux petits romans assez bien ficelés qui abordent les thèmes de la folie, du bourrage de crâne, de la domination et du harcèlement.

Un anonyme, sans raison de vivre. Un sans nom.

Saga Anonyme est la mort de Thierry de Greef
Merci Saga Anonyme est la mort de Thierry de Greef pour ce partenariat!

Cet article, publié dans partenariat, est tagué anonymat, bourreau, huis clos, mort. Ajoutez ce permalien à vos favoris.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enigma 30 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine