Magazine Côté Femmes

Sa-tel-li-see

Publié le 21 septembre 2015 par Cecile Berthelon @walinette

Notez bien que je m’y attendais un peu. Le changement de rythme et de milieu, mais je dois bien admettre que je me suis trouvée propulsée du jour au lendemain à quelques années lumière de ma vie précédente. 2 semaines de boulot, avec au milieu un passage express à Copenhague pour le mariage de M.E et je suis déjà sur les rotules. La compensation : une stimulation intellectuelle qui fait vraiment du bien et des tas de collègues sympathiques.

Mais je crois qu’il était temps, encore quelques années et je ne sais pas si j’aurais encore été capable de faire ce chemin.

mariage1

mariage2

mariage3

mariage4

mariage5

Tenue de mariage *:

  • Top Roland Mouret
  • Jupe Ba-sh x La Redoute (été 2014)
  • Collier Adeline Affre
  • Manchette Giles & Brother
  • Escarpins Atelier Mercadal (old, la marque est distribuée chez Sarenza)
  • Sac Valentino Vavavoom (je crois qu’on peut le trouver chez Monnier Frères)
  • headband Shlomit Ofir
  • RAL Clarins Joli Rouge 741 Tulip Red

Et en bonus, pour le soir, la fameuse robe Roland Mouret

MariageRM2

La récompense de mon changement de vie, des années que je bave sur ses robes (<= vous noterez que ce billet à 8 ANS), surveillez TheOutnet, il y a de vraies affaires

* et 2 bonnes adresses en passant : L’hôtel Wake Up Copenhagne Borgergade, en plein centre de Copenhague pour un prix abordable, chambres petites, mais hyper bien conçues et design (les photos sont prises dans le couloir de l’hôtel), et le resto Cofoco, où avait lieu le dîner du soir, super adresse, on s’est régalés !

PS : J’ai créé un compte instagram spécial vide dressing : @walinettecloset, ça se passe toujours ici et le code SOLDES est toujours valable sur l’onglet idoine (50% de réduc)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cecile Berthelon 711 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines