Magazine Science

Michel Serres : le génie du français n’est pas dans les mots !

Publié le 11 juin 2008 par Guy Marion
Michel Serres intervenait à l’École Normale Supérieure, rue d’Ulm à Paris, le 13 mai 2008, dans le cadre d’un séminaire national portant sur l’enseignement intégré de la science et de la technologie au collège. Écoutez-le parler de l’appauvrissement et de la survie de notre langue,de la richesse de ses mots et de sa grammaire,bref,de tout ce qui constitue la beauté de notre langue et les menaces pesant sur elle.
" Une langue disparaît lorsqu’elle ne peut pas tout dire. Elle devient virtuellement morte.
Que veut dire « parler une langue » ?
La question se pose évidemment pour le français aujourd’hui : est-il en passe de devenir une langue « régionale » ? C’est-à-dire une langue qui n’est attachée qu’à parler dans une « région » et pas ailleurs ? Peut-on tout dire en français ? Et pour combien de temps ?
De tout temps, il a existé des langues de communication (le grec, le latin jusqu’au XIXe siècle), l’arabe (durant quatre siècles après l’Hégire). Désormais, c’est l’anglais qui sert de langue diplomatique et commerciale. Mais, affirme Michel Serres, il est impossible de prévoir si elle deviendra une langue universelle. L’espagnol aussi se répand très vite... Et d’ailleurs, cet anglais est-il si anglais que cela ? Il comporte et utilise de nombreux mots issus du latin-grec (plus que le français !)."

Michel Serres explique que nous parlons généralement une faible fraction de notre langue, à peine 10 % des mots, et que c’est là la partie émergée... (Racine par exemple utilisait très peu de mots, à peu près autant que ceux qui sont aujourd’hui qualifiés d’illétrés ! Mais il avait un génie pour agencer ces mots dans une syntaxe parfaitement maîtrisée).

« J’ai fait une découverte récente : la langue française n’est pas une langue de mots ! L’anglais est une langue "atomique" où l’unité de sens est le mot ; le français est une langue "moléculaire" où l’unité de sens est la phrase. Quant à l’allemand, c’est un mélange des deux. Le génie du français n’est pas dans le vocabulaire »[...]


Michel Serres : le génie du français n’est pas dans les mots !
Ecouter cette émission :
Durée : 00:32:59
Michel Serres : le génie du français n’est pas dans les mots !
Télécharger cette émission (30.2 Mo) :
Sur le lien ci-dessus, faire un clic droit et "Enregistrer la cible sous..."


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Michel Serres : Messsage à Jean-François , Paul et les autres .

    On croit volontiers que la langue analysée par la grammaire et la philosophie vaut la langue vive inventée par l'écriture.Non. Le grammairien, le professeur,... Lire la suite

    Par  Guy Marion
    SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Image des sciences : Michel Serres

    Image sciences Michel Serres

    L'image des sciences est aujourd'hui quelque peu dévalorisée.Les scientifiques, dans l'imaginaire de quelques uns,de plus en plus nombreux,je le crains,... Lire la suite

    Par  Guy Marion
    SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Michel Serres sur l'espace Apprendre de Canal Académie

    Qu'est que "l'Espace Apprendre" ? Chaque séquence de l'«ESPACE APPRENDRE» comprend : un extrait téléchargeable de deux à trois minutes d'une intervention d'un... Lire la suite

    Par  Olivier Leguay
    SCIENCE, SCIENCE & VIE
  • Les serres de la Mauricie seront chauffées au biogaz

    serres Mauricie seront chauffées biogaz

    Eco-Tec, fabricant de systèmes de purification d’eau, de traitement de gaz et de récupération chimique destinés aux activités industrielles, a récemment obtenu... Lire la suite

    Par  Marc Chartier
    ENVIRONNEMENT, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Michel de Broin

    Michel Broin

    , Black Whole Conference, 2006“The installation consists of a large sphere composed of an assemblage of chairs. The legs are attached to one another, bringing... Lire la suite

    Par  Aadb
    SCIENCE
  • Michel Fanget fait cavalier seul

    publié dans : jeannoeldelorme Dimanche 23 décembre 2007 Michel Fanget fait cavalier seul « Pas de liste unique au premier tour : Le suspens aura duré une dizain... Lire la suite

    Par  Jean Noël Delorme
    POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • Cher Michel Rocard

    Je ne suis pas le seul, et fort heureusement, à avoir réagi à la tribune de Michel Rocard. En copie, ce texte collectif trouvé sur le blog de Désirs d'Avenir... Lire la suite

    Par  Marc Vasseur
    FRANCE, HUMEUR, POLITIQUE, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Guy Marion 246 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog