Magazine Politique

Le journaliste d’investigation Denis Robert pousse un gros coup de gueule sur les Panama Papers

Publié le 09 avril 2016 par Blanchemanche
#PanamaPapers #Evasionfiscale #CashInvestigation

07/04/2016 

Le journaliste d’investigation Denis Robert pousse un gros coup de gueule sur les Panama Papers
Denis Robert en 2009. (©Gonzalo Fuentes/Reuters)

A lire sur facebook.com

Les révélations des Panama Papers sur le recours à des sociétés offshore, par des banques notamment, ont le mérite de dévoiler les pratiques de ces institutions. Mais ne le savait-on pas un peu déjà ? Et les révélations précédentes – LuxLeaks, Clearstream et autres – ont-elles été suivies d’effets ? Ces questions turlupinent le journaliste d’investigation Denis Robert, auteur de plusieurs livres et de documentaires sur l’affaire Clearstream.Sur Facebook, il s’est fendu d’un billet d’humeur bien senti suite à la diffusion de Cash Investigation, consacré à ce sujet. Nous le reproduisons ici :“Et Hollande qui fronce les sourcils, pire qu’une marionnette de South Park”“J’ai vu “Cash Investigation” hier, me suis tapé les flashs des chaînes tout info et le “Grand Soir 3”, je regarde les titres dans les kiosques à journaux… “Panama papiers, l’onde de choc”… Comment vous dire ? Comment vous dire ce que je ressens sans passer pour un cuistre ou un donneur de leçon? Quand même… Des panaméennes à Panama?!!! Houlala. Des banques françaises avec des filiales dans les paradis fiscaux?!!! Houlalalalala… Et Sapin (le ministre, il ressemble de plus en plus à Gorbachev, non?) qui vient s’émouvoir sur le sort des lanceurs d’alerte.Qu’est ce que tu as glandé mec depuis deux années qu’on t’explique que c’est grave? Qu’est ce que tu as fait pour Antoine Deltour? Pour Hervé Falciani? Pour Stéphanie Gibaud? Et  – au hasard et en passant – pour moi qui me suis tapé 63 procès pour dénoncer en gros la même chose (off shore, banques françaises avec filiales dans les paradis fiscaux, effacement des traces des transactions, etc.) ? Rien mec. Pas bougé le petit doigt. Resté planqué dans ton ministère à user de ta langue de baobab.Et la droite qui la ferme avec le souvenir précis de son petit roitelet  – Sarkozy – qui nous avait juré craché que c’était fini les paradis fiscaux. Quel connard! Quel immense connard, gargantuesque, goldmansacheste connard! Et le FN  – les poches pleines, les yeux vides – qui nous sort le grand air de la manip. Et Hollande qui fronce les sourcils, pire qu’une marionnette de South Park. Bientôt ce sera Juncker, vous verrez…“Pourquoi les journalistes ont-ils tant attendu?”Les journalistes – en tête ceux du Monde – découvrent la Lune. Les politiques nous enfument. Il y a quelque chose de lamentable dans cet embrasement. De réjouissant, quand on voit des types comme Balkany ou Me Claude l’associé fraudeur de Sarkozy fuir les caméras… Mais quand même de lamentable. Pourquoi les journalistes ont-ils tant attendu? Pourquoi les politiques -Hollande en tête avec son foutu discours du Bourget- n’ont-ils pas bougé le petit doigt quand -tiens prenons celle-là- l’affaire Luxleaks est sortie. Rien. Pas un soubresaut.Alors, bon. Ne vous étonnez pas si on est debout la nuit. On va bientôt venir vous chatouiller les doigts de pieds. On n’est pas pour les têtes à couper. Limite, le goudron et les plumes. Allez le téléphone sonne, c’est France Infos. Demain Grenoble, les mecs. Pour une conférence à 19h30. Si j’arrive à prendre mon train. Il y a Merkel et Hollande à deux pas de chez moi à Metz. Toutes les rues sont bloquées. C’est un peu comme Achille Zavatta et ses fauves. En moins rigolo.”http://www.lesinrocks.com/2016/04/news/denis-robert-pousse-gros-coup-de-gueule-panama-papers/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blanchemanche 29287 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines