Magazine Sport

Jour 1, Les débuts poussifs de la France à Rio

Publié le 07 août 2016 par Playeur.co @playeurco

Cette première journée à Rio restera comme celle des déceptions pour les Bleus. En effet, deux ont échoué au pied du podium. Julian Alaphilippe dans l’épreuve de cyclisme sur route, puis Lauren Rembi à l’épée ont tous les 2 terminé à la plus rageante des places. Le premier, auteur d’une bonne fin de course, mais pénalisé par un attentisme et de la malchance, et la seconde qualifiée pour les demi-finales mais qui échouera lors des 2 derniers assauts, étaient tout proche d’un exploit qui aurait permis de lancer la délégation sur de bonnes bases.

Du côté des bonnes performances, on soulignera les résultats des équipes féminines de sport collectif. L’équipe de rugby à 7 a remporté ses 2 rencontres de la journée, pendant que les « Braqueuses » au basket et les handballeuses réussissaient une très belle performance face à 2 équipes dangereuses, à savoir la Turquie et les Pays-Bas. L’aviron a aussi vécu une belle journée avec l’ensemble des rameurs engagés qualifié, hormis un bateau en repêchage dimanche. Dans l’épreuve de tennis, Jo-Wilfried Tsonga a dû s’employer pour franchir le premier tour. Il a été rejoint dans la nuit par Gilles Simon et Gaël Monfils.

Déception en revanche pour le judo français, qui a vu ses 2 participants du jour, éliminés très vite ce matin. Autre échec, celui des basketteurs français face à l’Australie, une défaite lourde qui place l’équipe à Tony Parker, dès le début, dans une situation délicate. Mais également la chute de l’équipe féminine de football face aux USA, la seule à ne pas être parvenu à s’imposer, lors de son deuxième match de la compétition. En fin de nuit, l’équipe masculine de water-polo s’est incliné après s’être battu jusqu’au bout contre les macédoniens vice-champions d’Europe, mené 5-0 dans le troisième quart-temps ils sont revenus en fin de match pour perdre finalement 7-4. Aucun miracle pour les nageurs, non-favoris dans cette entame, qui devraient profiter des épreuves qui arrivent pour se distinguer. La plus mauvaise nouvelle restera la terrible blessure du gymnaste Samir Ait-Said, qui s’est fracturé le tibia sur une mauvaise réception. 

Klay

logo playeur

omnisports

Sur le même thème

  • Jour 2, La France dans le dur
    Jour 2, La France dans le dur
  • Roland Garros, ce qu’on a retenu du 1er tour
    Roland Garros, ce qu’on a retenu du 1er tour
  • L’équipe de France féminine de Rugby à 7 démarre en force
    L’équipe de France féminine de Rugby à 7 démarre en force
  • Roland Garros, ce qu’on a retenu du 3ème tour
    Roland Garros, ce qu’on a retenu du 3ème tour

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Playeur.co 15495 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine